La prime à l'embauche a permis 60.000 créations de postes

La prime à l'embauche a permis 60.000 créations de postes

Le statut d'auto-entrepreneur crée en janvier 2009 a séduit près de 320.000 français. Une nouvelle étude montre que, malgré la crise, ces nouveaux "gérants" restent optimistes et croient en leur activité.

A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 23 août 2016 à 11h45

La prime à l'embauche de 2.000 euros pour les PME pourrait créer 60.000 emplois nets d'ici la fin de l'année, selon une étude publiée lundi par la direction générale du Trésor.

Ce dispositif permet aux entreprises de moins de 250 salariés ayant embauché un jeune ou un demandeur d'emploi en contrat à durée indéterminée (CDI) ou déterminée (CDD) d'au moins six mois, pour une rémunération allant jusqu'à 1,3 smic, d'être éligibles à une aide de 2.000 euros par an pendant deux ans. Il figurait parmi les mesures du plan pour l'emploi présenté mi-janvier par François Hollande.

40.000 pour l'Insee

Au total, cette mesure "pourrait conduire à 110.000 embauches supplémentaires au cours de l'année 2016", estime le Trésor. Mais il faut aussi prendre en compte les fins de contrat qui auront lieu en cours d'année, la contribution finale aux création d'emplois est estimée à 60.000, peut-on lire dans cette note.

Les conclusions de cette note émanant de Bercy sont supérieures à celles tirées mi-juin par l'Insee, qui estimait que l'emploi salarié serait supérieur d'environ 40.000 postes fin 2016 au niveau anticipé en l'absence de cette prime. "À terme, la prime étant temporaire, l'impact sur le niveau d'emploi s'annulerait à horizon cinq ans", soulignent également les auteurs de cette étude.

 
2 commentaires - La prime à l'embauche a permis 60.000 créations de postes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]