La production de vin devrait être en baisse de 8% cette année

La production de vin devrait être en baisse de 8% cette année©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 25 juillet 2016 à 10h13

Le gel du printemps devrait peser sur la production viticole en France cette année. Selon les chiffres publiés par le ministère de l'Agriculture, la récolte de vin 2016 s'établirait à 44 millions d'hectolitres, soit un niveau inférieur de 8% à celui de 2015 et de 4% à la moyenne des cinq dernières années.

Pression du mildiou

"Le gel de printemps affecterait fortement le potentiel de production de la Champagne, de la Bourgogne et du Val de Loire", peut-on lire dans un communiqué. Mais ces estimations "provisoires" pourraient encore être revues en baisse, "au regard de la forte pression du mildiou et des niveaux excédentaires de réserve hydrique des sols dans de nombreuses régions".

L'apparition du mildiou est due à l'alternance entre pluies et chaleur, et le ministère explique que "les nombreuses précipitations ont gêné les traitements et permis de nombreuses attaques du champignon". Prudent, il précise que "l'incidence sur le potentiel de production est pour l'heure limitée ou non mesurable".

Excédent hydrique

Du côté des bonnes nouvelles, les réserves hydriques des sols sont supérieures à la moyenne trentenaire dans tous les bassins viticoles, à l'exception du Languedoc et de la Provence. "Cet excédent pourrait influer favorablement sur le volume de la récolte si le niveau hydrique des sols se maintient pendant l'été".

La Champagne fait partie des secteurs les plus touchés par ces prévisions en baisse, avec une production attendue en repli de 32%, alors que la production a été détruite sur 4.600 hectares. En Bourgogne et dans le Beaujolais, 10.000 hectares ont été touchés, et la production devrait accuser un repli de 23%. Dans le Val de Loire, le gel mais surtout les attaques de mildiou devraient entraîner un recul de 32%. Les autres régions (Charentes, Bordelais, Languedoc-Roussillon, Sud-Est et Corse), doivent aussi faire face à des difficultés climatiques, mais le ministère ne donne pas de projections chiffrées.

 
1 commentaire - La production de vin devrait être en baisse de 8% cette année
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]