La rentrée sociale s'annonce tendue chez Air France

La rentrée sociale s'annonce tendue chez Air France©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 28 décembre 2015 à 11h54

Le climat social s'annonce une nouvelle fois tendu à la rentrée chez Air France... Deux préavis de grève ont d'ores et déjà été déposés pour le mois de janvier. Le syndicat de pilotes Alter, non représentatif au sein de la compagnie, a annoncé dimanche un mouvement social du 10 au 13 janvier. De son côté, l'Ugict-CGT a appelé les salariés à se mobiliser lors de la journée du samedi 28 janvier.

Procédure disciplinaire

Les deux organisations ne protestent pas pour les mêmes raisons. Alter dénonce une procédure disciplinaire visant deux pilotes impliqués dans les incidents du 5 octobre dernier, lors d'un comité central d'entreprise de la compagnie aérienne. Dans une lettre adressée le 26 décembre dernier au PDG d'Air France Frédéric Gagey et dont Reuters a eu copie, le syndicat réclame "la fin immédiate des deux procédures en cours, la fin immédiate de la mise à pied avec solde de nos deux collègues et la cessation de ce harcèlement par une menace de sanction lourde pour des faits impossibles". Les deux pilotes sont convoqués en conseil de discipline le 7 janvier.

Plan social

Pour sa part, l'Ugict-CGT s'oppose "aux licenciements et à la sous-traitance" à Air France. Pour mémoire, Air France a lancé début octobre son "plan B" prévoyant 2.900 suppressions de postes d'ici 2017. Dès l'an prochain, environ un millier d'emplois doivent disparaître. La date du 28 janvier correspond à la tenue du premier comité central d'entreprise de 2016.

 
5 commentaires - La rentrée sociale s'annonce tendue chez Air France
  • avatar
    papyjeannot -

    Toujours moins pour les salariés, toujours plus pour les patrons et les financiers !!!!Quand je vois certaines réactions, c'est à pleurer !!!! Quelle haine envers ceux qui n'ont que leurs bras !!!!!

    avatar
    bacachat -

    Comme ils n'ont pas de cervelle, heureusement qu'ils ont des bras!!!

  • avatar
    archigni -

    AIR FRANCE ?
    à privatiser, et vite !

    avatar
    papyjeannot -

    pour être transporté comme du bétail ! C'est ce que j'ai écrit au PDG de Ryan Air après un vol catastrophique entre Dublin et Beauvais !!!

    avatar
    bacachat -

    Mais mon papy, il faut voler en first class sur Emirates; c'est déjà bien qu'on laisse Ryanair pour les ouvriers.
    D'ailleurs, ça doit sentir la transpiration et parler fort et en argot sur ces vols!

  • avatar
    jom47 -

    Beaucoup de privilégiés à Air France par rapport aux autres compagnies: meilleurs salaires, horaires moins lourds,... mais que veulent-ils de plus? Forcément qu'un jour ça s'arrêtera ou bien la compagnie fera faillite et tout le monde sera content....

  • avatar
    pierbreizh -

    AIR FRANCE où la dictature hiérarchique ! il serait temps de déshabiller ces dictateurs , direction oui dictature de la direction non , conflits car pas de dialogue ! mais que font les représentants de l'Etat ? ils empochent leur jeton et se taisent ! oui la mafia de la direction existe bien par la distribution de fric pour que les cadres la ferment !

  • avatar
    faucher40 -

    On liquide ce nid de mafieux et on crée une nouvelle compagnie sur des bases saines et honnetes.
    allez: France Air !!

    avatar
    renejosephmax -

    dite qui aura les couilles pour le faire je vote de suite

    avatar
    GARDONDU43 -

    a renejosephmax je lis votre com il est très bien mais croyez vous que quelqu'un en a a l'heure actuelle en ait?réponse j'en doute fort mais je regarde la réalité en face.

    avatar
    papyjeannot -

    les mafieux sont les PGG qui demandent toujours plus aux salariés. 10 000 suppressions ont été faites avec la promesse d'amélioration du compte de résultat de la compagnie. On y est, elle est bénéficiaire certes de peu, mais on en rajoute une couche ! il faut une charrette de 2900 en plus sans augmentation de salaires et en augmentant le temps de travail !! Les PDG ne s'oublient pas lors des bonus..; Comment ne pas comprendre la colère des salariés après cela ???

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]