Lancement réussi pour Arianespace, avec 44 jours de retard

Lancement réussi pour Arianespace, avec 44 jours de retard

Ariane 5 Guyane Kourou

A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 05 mai 2017 à 15h54

Avec 44 jours de retard sur son programme, Arianespace a lancé cette nuit deux satellites de communication. Un lancement qui a eu lieu au centre spatial européen de Kourou, en Guyane française.

Une 78ème mission d'affilé réussie

Il s'agit là du quatrième lancement pour Arianespace en 2017 et de la 78ème mission réussie d'affilé pour Ariane 5. Le premier satellite a été lancé en orbite à destination d'un opérateur brésilien, le second pour l'opérateur sud-coréen Ktsat. Le satellite sud-américain a pour objectif de réduire la fracture numérique dans le pays en proposant des services internet de haute qualité. De son côté, le satellite sud-coréen fournira une large gamme d'applications de transmission de données et de vidéos.

C'est également le 7ème lanceur Arianespace portant deux satellites, construits par Thales Alenia Space, avec qui le groupe aérospatial travail main dans la main depuis 37 ans maintenant. Après l'injection orbitale de ces deux satellites, le PDG d'Arianespace s'est félicité de ce nouveau succès : "Félicitations à tous nos partenaires pour ce 92e lancement d'Ariane 5".

Un mouvement social coûteux pour le lanceur

Le lancement des satellites aura été reporté de 44 jours au total. Il aurait en effet dû avoir lieu le 21 mars dernier mais un mouvement social de grande ampleur avait bloqué la base spatiale ces dernières semaines. La facture de ce retard risque d'être salée pour Arianespace. "Il est clair que cet impact se comptera en millions, et non en milliers d'euros", a récemment déclaré une porte-parole à l'agence 'Reuters'.

Ce mouvement social s'est cristallisé autour de revendications portant sur la sécurité, mais aussi à cause du retard économique lié au sous-investissement. La Guyane fait face à de nombreux problèmes sociaux sur fond de chômage élevé et de difficultés éducatives chroniques. Pour pallier à ces difficultés, un accord a été trouvé, et l'Etat a donc décidé d'un plan d'urgence de 1,086 milliards d'euros à destination du département d'Outre-Mer français.

 
0 commentaire - Lancement réussi pour Arianespace, avec 44 jours de retard
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]