Le Brexit a fait fondre la richesse de la Grande-Bretagne

Le Brexit a fait fondre la richesse de la Grande-Bretagne

Grande-Bretagne, Londres

A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 22 novembre 2016 à 15h20

La richesse de la Grande-Bretagne a fondu de 1.500 milliards de dollars (1.411 milliards d'euros) depuis le vote en faveur d'une sortie de l'Union européenne, qui a provoqué une chute de la livre, selon une étude de Credit Suisse publiée mardi.

La devise britannique a dévissé ces derniers mois : elle a perdu environ 16% face au dollar depuis le référendum du 23 juin.

Une autre étude, publiée par le cabinet d'études économiques Markit, montre que les Britanniques sont de plus en plus nombreux à s'interroger sur les effets de la sortie de leur pays de l'Union européenne. En novembre, 49% des Britanniques considéraient que les perspectives économiques pour la prochaine décennie s'étaient dégradées en raison du vote en faveur du Brexit, contre 47% en août et 42% en juillet, selon cette enquête.

Plus élevé que prévu ?

Seuls les plus de 55 ans considèrent que le Brexit aura un effet globalement positif, tandis que les jeunes restent les plus négatifs, à la fois sur le moyen et le long terme.

"Pour de nombreux Britanniques, le référendum concernait d'autres questions que l'économie, mais la dernière étude montre comment le Brexit devrait avoir un coût plus élevé que prévu en matière économique", analyse Chris Williamson, économiste chez Markit.

Pourtant, jusqu'à maintenant, l'impact du vote a été moins fort que la plupart des économistes le prévoyaient. Les ventes au détail ont par exemple enregistré leur rythme le plus fort depuis des années et la confiance des consommateurs reste solide.

 
0 commentaire - Le Brexit a fait fondre la richesse de la Grande-Bretagne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]