Le CAC40 s'envole après les propos de Mario Draghi

Le CAC40 s'envole après les propos de Mario Draghi©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 22 octobre 2015 à 16h07

Après plusieurs séances d'hésitation, l'indice parisien s'envole ce jeudi après-midi suite aux propos tenus par le gouverneur de la BCE, Mario Draghi. Ce dernier a laissé entendre que le programme de rachats d'actifs de la Banque centrale européenne pourrait être renforcé afin de soutenir la croissance et de lutter contre une inflation toujours atone au sein de la zone euro. Peu après 16 heures, le CAC40 bondit ainsi de +2,2% proche de la barre des 4.800 points.

Parallèlement, l'Euro poursuit sa chute face au billet vert. La monnaie unique européenne vaut 1,11 dollar, contre 1,13 dollar ce matin vers 11 heures. Témoins de la faiblesse de l'inflation en zone euro, les cambistes préfèrent en effet arbitrer pour la devise américaine.

Réexamen en décembre

Si le comité de gouverneurs de la BCE a décidé de maintenir ses taux inchangés, Mario Draghi a fait savoir que "de nombreuses discussions ont eu lieu sur l'ensemble des outils pouvant être utilisés par la BCE". En outre, la banque centrale est prête à agir de nouveau, si nécessaire. "Le degré d'accommodation de la politique monétaire devra ainsi être réexaminé lors de notre réunion de politique monétaire de décembre", a-t-il fait valoir. Rappelons que, depuis le mois de mars, la BCE achète pour 60 milliards d'euros d'actifs sur les marchés, principalement des obligations d'Etat. Le programme doit rester en vigueur jusqu'en septembre 2016, voire au-delà.

Incertitudes

L'attitude de la BCE dépendra notamment des répercussions de la faiblesse de l'économie des pays émergents dans les mois à venir. Ils "ont le potentiel de peser davantage sur la croissance mondiale et sur la demande étrangère pour les exportations de la zone euro", a indiqué Mario Draghi, qui craint des répercussions négatives pour la demande intérieure de la zone euro. La baisse du cours des matières premières est également un élément qui pèse. En conséquence, la BCE s'attend à ce que l'inflation demeure faible. Alors qu'elle a pour objectif de maintenir un taux proche des 2%, l'indice des prix à la consommation est ressorti à -0,1% au mois de septembre.

 
1 commentaire - Le CAC40 s'envole après les propos de Mario Draghi
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]