Le chômage recule en Grande-Bretagne, malgré le Brexit

Le chômage recule en Grande-Bretagne, malgré le Brexit

Londres Big Ben Métro

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 17 août 2016 à 17h30

Pas d'effet Brexit sur l'emploi en Grande-Bretagne... Le taux de chômage est resté au plus bas en juin, à 4,9%. L'institut national de la statistique, l'ONS, a fait état d'une diminution de 8.600 du nombre de chômeurs le mois dernier, après une hausse de 900 en juin. Le marché attendait de son côté une progression de 9.500 du nombre d'inscrits...

Les chiffres de juillet publiés mercredi ont été calculés sur la base des données disponibles au 14 juillet, soit trois semaines après le scrutin, et pourraient donc n'intégrer qu'en partie l'impact de celui-ci, ont prévenu des économistes.

Par ailleurs, la hausse des salaires hebdomadaires moyens, bonus compris, atteint 2,4% sur un an, contre 2,3% au mois précédent.

La BoE prévoit pourtant une hausse

Les perspectives s'annonçaient pourtant plus sombres pour l'emploi, après le choc du vote du 23 juin, en faveur d'une sortie du pays de l'Union européenne... Une enquête publiée le 5 août par un institut représentant le secteur du recrutement suggérait que la baisse des embauches à durée indéterminée a été en juillet la plus forte depuis 2009.

La Banque d'Angleterre prévoit quant à elle une nette remontée du chômage en raison des incertitudes créées par la victoire des partisans du Brexit. Le moral des Britanniques a quant à lui accusé le coup, dans la foulée du résultat du référendum. Selon une enquête de YouGov et du Centre for Economics and Business Research (CEBR), l'indice de la confiance des consommateurs a plongé de près de 5 points pour s'établir en juillet à 106,6, un plus bas niveau inédit en trois ans...

 
1 commentaire - Le chômage recule en Grande-Bretagne, malgré le Brexit
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]