Le climat des affaires s'est dégradé en janvier

Le climat des affaires s'est dégradé en janvier

La Défense, Paris

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 25 janvier 2017 à 10h35

Le climat des affaires s'est légèrement dégradé en France, au mois de janvier. L'indicateur qui le synthétise, calculé par l'Insee à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité, perd un point pour s'établir à 104.

A ce niveau, il se situe toutefois toujours au dessus de sa moyenne de longue période (100), fait valoir l'institut. Une fois encore, d'importantes disparités sont à noter selon les secteurs d'activité.

Stable dans l'industrie, nette dégradation dans les services

Dans l'industrie manufacturière, le sous indicateur est resté stable, à 106, à son plus haut niveau depuis août 2011 et se situant nettement au-dessus de sa moyenne de long terme (100). Les industriels sont "de plus en plus optimistes sur les perspectives générales de production du secteur".

Dans le bâtiment, l'indicateur a gagné un point à 99 en janvier, se situant juste en dessous de la moyenne de long terme. Les entrepreneurs du secteur estiment que les carnets de commandes s'étoffent. Ils sont aussi moins nombreux à indiquer une baisse de leurs effectifs.

En revanche, le sous indicateur recule fortement dans les services, passant de 106 en novembre à 102 en décembre. L'Insee observe en particulier une nette dégradation dans l'hôtellerie-restauration, avec un indicateur à 98, contre 104 un mois plus tôt. Il se dégrade également dans le secteur de l'immobilier (-4 points à 101).

 
1 commentaire - Le climat des affaires s'est dégradé en janvier
  • avatar
    lasenorita -

    Les journaleux doivent se mettre d'accord!
    Ou çà se dégrade ou çà ne se dégrade pas!Mais si je ragarde autour de moi,je constate que TOUT se dégrade!Je ne peux encore revenir en arrière pour corriger mes fautes!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]