Le climat des affaires s'installe à un haut niveau

Le climat des affaires s'installe à un haut niveau

La Défense, Paris

A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 26 septembre 2017 à 09h37

Le climat des affaires en France s'est stabilisé à un haut niveau en septembre après quatre mois de hausse, selon les données publiées mardi par l'Insee.

L'indicateur global du climat des affaires, calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise est resté inchangé à 109, son plus haut niveau depuis avril 2011. Il évolue maintenant depuis deux ans au-dessus ou au niveau de sa moyenne de long terme, calée à 100.

Par secteurs, l'indicateur de l'industrie manufacturière a reculé d'un point, à 110, après avoir touché en août un plus haut depuis fin 2007. Mais celui des services a progressé d'autant, à 108, un plus haut depuis juin 2011, sa marque d'août ayant été révisée en hausse d'un point, à 107. L'indicateur du bâtiment est resté stable à 104 et celui du commerce de détail a bondi de quatre points, à 112. Celui du commerce de gros, diffusé tous les deux mois, s'est effrité d'un point, à 109.

Les industriels plus optimistes

L'indicateur de retournement pour l'ensemble de l'économie reste dans la zone indiquant un climat conjoncturel favorable,, souligne l'Insee. Le nouvel indicateur du climat de l'emploi, inauguré en avril, s'inscrit quant à lui en hausse de deux points à 107, retrouvant son niveau de juillet. Dans l'industrie manufacturière, le solde d'opinions des chefs d'entreprise sur leur production passée est en forte baisse (-10 points) mais celui sur leurs perspectives personnelles de production, déjà largement au-dessus de sa moyenne en août, augmente de nouveau. Les industriels sont également plus optimistes sur les perspectives générales de production du secteur, le solde correspondant repartant à la hausse pour atteindre son plus haut niveau depuis octobre 2000.

Le solde sur les carnets de commandes globaux se redresse également et atteint son plus haut niveau depuis mars 2008. Celui sur les carnets de commandes étrangers est stable. Dans les services, les soldes sur l'activité et la demande prévues se maintiennent à un niveau élevé. Le solde relatif aux perspectives générales, qui représente l'opinion des chefs d'entreprise sur l'ensemble de leur secteur, est également stable.

 
0 commentaire - Le climat des affaires s'installe à un haut niveau
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]