Le Conseil d'Etat rejette la demande des Le Pen sur leur patrimoine

Le Conseil d'Etat rejette la demande des Le Pen sur leur patrimoine©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 23 décembre 2015 à 17h02

Le conseil d'Etat ne revient pas sur la décision de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) sur le patrimoine de Marine et de Jean-Marie Le Pen. Cette dernière a annoncé lundi avoir saisi le parquet national financier du cas de la présidente du Front national et de son père, qu'elle soupçonne d'avoir sous-évalué en 2014 leur patrimoine détenu en commun.

Recours rejeté

Marine Le Pen a aussitôt contre-attaqué, en annonçant avoir déposé un recours pour "excès de pouvoir" devant le Conseil d'Etat. Elle et son père demandaient au juge des référés de surseoir aux délibérations pourtant déjà prises de la HATVP en attendant que le juge se prononce définitivement. Saisi en référé, le Conseil d'Etat estime que les requérants n'ont pas justifié, comme ils auraient dû le faire, se trouver dans une situation d'urgence. Il précise dans un communiqué qu'il se prononcera ultérieurement sur le fond de l'affaire.

Un doute sérieux

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a décidé de transmettre les dossiers des deux députés européens au parquet national financier. Dans le détail, elle écrit dans un communiqué qu'il "existe notamment un doute sérieux quant à l'exhaustivité, l'exactitude et la sincérité de leurs déclarations, du fait de la sous-évaluation manifeste de certains actifs immobiliers détenus en commun par M. Jean-Marie Le Pen et Mme Marine Le Pen et, par ailleurs, de l'omission de biens mobiliers par M. Jean-Marie Le Pen". La Haute Autorité a "jugé nécessaire de porter ces faits, susceptibles de constituer des infractions pénales, à la connaissance du procureur de la République financier et lui a transmis l'ensemble des deux dossiers", ajoute le texte.

 
55 commentaires - Le Conseil d'Etat rejette la demande des Le Pen sur leur patrimoine
  • avatar
    citoyenquimper -

    normal .
    il y en a qui confonden t revenu et patrimoine
    et d'autresz qui ne confondent rien car ils n'ont ni l'un ni l'autre :

    juste des aides de benevoles ...et dons .

  • avatar
    sansrancunelesgars -

    Tout le monde sous estime son patrimoine, je ne vois pas pourquoi ils n'y auraient pas droit !

  • avatar
    pepulli -

    et oui difficile de jouer les mains propres quand on n'est pas tout à fait clean et qu'on soit un français normal ou dans la dynastie le pen on doit rendre des comptes

  • avatar
    vanelsing -

    Quand on veut noyer son chien, on crie qu'il a la rage.

  • avatar
    MIRO -

    espérons que le conseil d'état va se pencher aussi sur le patrimoine de moi président de mme la reine mère royal et sur celui de Fabius et fiston vals et consort ps alors il y aura certainement des découvertes sensationelles

    avatar
    B44 -

    Cela ne modifiera pas les doutes sérieux de la haute autorité et risque de mettre en bémol les mains propres de cette famille

    avatar
    v3yu -

    faut !!!et vous le savez bien !!les le pen profitent de tout pour s'enrichir !inutile de salir le ps !personne ne vous croit !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]