Le coûteux sauvetage des banques vénitiennes

Le coûteux sauvetage des banques vénitiennes
A lire aussi

LesEchos, publié le mardi 20 juin 2017 à 07h46

Le temps et l'argent manquent cruellement poursauver Veneto Banca et Popolare di Vicenza. Bruxelles a donné au gouvernement italien jusqu'à la fin du mois de juin pour trouver une solution à ce dossier qui passe par une recapitalisation préventive de 5 milliards d'euros. Si une solution se dessine, la facture globale a de quoi faire réfléchir au regard du poids de ces banques.

Des négociations serrées sont en cours entre Rome et les instances européennes. En signe de bonne volonté, Bruxelles ne s'est pas opposé à la décision du gouvernement italien de geler pendant 6 mois le remboursement par Veneto Banca de 86 millions d'euros d'obligations subordonnées qui arrivent à échéance ce mercredi.

La réticence des repreneurs potentiels

Mais le ministère italien de l'économie doit…

Lire la suite sur LesEchos

 
0 commentaire - Le coûteux sauvetage des banques vénitiennes
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]