Le FMI toujours aussi confiant pour l'économie mondiale

Le FMI toujours aussi confiant pour l'économie mondiale©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 24 juillet 2017 à 10h05

La reprise de la croissance mondiale annoncée en avril par le Fonds monétaire international "suit son cours comme prévu", indique le FMI lundi dans ses dernières perspectives économiques mondiales. La production mondiale devrait enregistrer une croissance de 3,5% en 2017 (+0,5% par rapport à 2016) puis de 3,6% en 2018. Ces deux chiffres sont inchangés par rapport au printemps.

Pour les économistes du FMI, l'économie mondiale entretient sa dynamique et les progressions de la production industrielle et du commerce mondial se maintiennent bien au-dessus de leur rythme de 2015-2016, même s'ils ont légèrement ralenti par rapport à leurs plus hauts récents de fin 2016-début 2017.

Moins bien pour les Etats-Unis

Ces projections inchangées masquent toutefois des différences entre pays. "Aux États-Unis, la croissance devrait être inférieure aux prévisions d'avril, en partant essentiellement de l'hypothèse que la politique budgétaire sera moins expansionniste que prévu", peut-on lire dans un communiqué. Le fonds table ainsi sur une croissance américaine à 2,1% pour 2017 comme pour 2018, soit 0,2 et 0,4 point de moins que précédemment, en prenant comme hypothèse que la politique budgétaire de l'administration Trump "sera moins expansionniste que prévu".

Il se montre en revanche plus optimiste pour la Chine, où le début d'année plus fort qu'attendu et le maintien pour une période prolongée d'une politique de soutien à l'activité l'ont conduit ce mois-ci à revoir en hausse ses anticipations pour 2017 (+0,1 point à 6,7%) et 2018 (+0,2 point à 6,4%) .

+1,9% en zone euro

Concernant la zone euro, il entrevoit maintenant une croissance de 1,9% cette année (+0,2 point) et 1,7% l'an prochain (+0,1 point). Ces révisions prennent en compte celles annoncées récemment pour l'Allemagne (1,8% en 2017 et 1,6% en 2018), la France (1,5% en 2017 puis 1,7% en 2018), l'Italie (1,3% en 2017 et 1,0% en 2018) et l'Espagne (3,1% en 2017 et 2,4% en 2018).

Avec les Etats-Unis, la Grande-Bretagne est la seule économie avancée dont le FMI revoit les perspectives à la baisse, tablant sur 1,7% de croissance cette année (-0,3 point par rapport à avril) et 1,5% (inchangé) l'an prochain. Celles pour le Japon varient peu : 1,3% en 2017 (+0,1 point) et 0,6% en 2018 (inchangé).

 
0 commentaire - Le FMI toujours aussi confiant pour l'économie mondiale
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]