Le gouvernement confirme la baisse des cotisations salariales dès 2017

Le gouvernement confirme la baisse des cotisations salariales dès 2017©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 23 août 2017 à 07h49

Le gouvernement d'Edouard Philippe confirme qu'il engagera dès 2018 le transfert des cotisations salariales vers la CSG afin de redonner 7 milliards d'euros de pouvoir d'achat aux actifs, comme Emmanuel Macron en a fait la promesse dans le cadre de la campagne présidentielle.

Cette mesure a pour objectif de répartir plus équitablement le financement de la protection sociale, afin d'alléger le poids qui pèse aujourd'hui sur les actifs, rappelle Bercy. Les cotisations salariales "maladie" et "chômage" seront supprimées en 2018...

L'engagement du président de la République sera donc tenu dès la première année du quinquennat : 3,15 points de cotisations salariales disparaîtront ainsi en 2018. Compte tenu de la hausse de CSG de 1,7 point, qui finance la mesure, le gain net de pouvoir d'achat sera de 1,45% pour tous les salariés, soit 260 euros par an pour un salarié au SMIC, poursuit Bercy.

En deux temps

Ce mouvement de redistribution très ambitieux en faveur des revenus du travail sera réalisé en deux temps... Dès le 1er janvier prochain, un gain de pouvoir d'achat bénéficiera aux salariés et aux indépendants. 21 millions de Français verront alors leur revenu net amélioré. Leur gain sera amplifié par une seconde baisse des cotisations à l'automne 2018, précise encore le gouvernement.

Des discussions auront lieu dès l'automne 2017 autour du Ministre de l'Action et Comptes publics, Gérald Darmanin, pour définir les modalités d'une compensation de la hausse de la CSG pour les fonctionnaires.

L'intégralité des mesures 2018 ainsi que leur calendrier seront détaillés au moment de la présentation des projets de loi de finances et de financement de la Sécurité sociale, qui confirmeront un mouvement de baisse de la pression fiscale...

 
6 commentaires - Le gouvernement confirme la baisse des cotisations salariales dès 2017
  • avatar
    Romane73 -

    Les retraités doivent faire un effort pour les plus jeunes générations"
    On n'a pas attendu d'être retraité pour faire cet effort;
    Quand on a des enfants des "efforts" on a à en faire de très nombreuses années, études à payer, loyers supplémentaires, transports ... Alors quand on a la chance de voir nos enfants "casés" ce serait bien qu'on nous fiche un peu la paix et qu'on arrête de nous en redemander toujours plus ...

  • avatar
    Jeff63 -

    En deçà du seuil de 1200€ de revenu fiscal d’un retraité, il n’y aura pas d’augmentation de CSG. Mais qu’en est-il pour celui dont le revenu fiscal est supérieur ? Sera-t-il soumis à l’augmentation de CSG au delà de 1200€ ou bien le sera-t-il dès le premier euro de son revenu fiscal ? La différence peut être de taille. Pour un revenu fiscal de 2000€ la différence atteint 150%. Cela dit je considère que cette augmentation de CSG est un acte de piraterie sur les retraités. Nous voila revenu au temps des « lettres de course » où les corsaires se transformaient en pirates.

  • avatar
    scooterapide -

    Et les retraités continueront à se faire enc.....! comme ils ont l'habitude depuis des décennies! Bon bilan! Pauvres types!

  • avatar
    cricrijob -

    ET BANDES DE CONARDS DE GOUERNEMENT NOUS AVONS RAS LE BOL NOUS RETRAITEES DE PAYER SOIS DISANT POUR LES GENERATIONS FUTURES A QUAND L AUGMENTATIONS DES RETRAITES C4EST A VOUS QU ILS FAUT VOUS PRENDRE DE L ARGENT MAIS PAS AUX RETRAITES QUI ONT DEJA UNS BAISSE DE LEUUR POUVOIR D ACHAT UNS FOIS A LA RETRAITES VOUS ETES QUE DES RIGOLOS QQUIVOUS EN METTEZ PLEINS LES POCHES

  • avatar
    Condor -

    Monsieur Le Maire nous dit: les retraités doivent faire un effort pour les plus jeunes générations et pour récompenser le travail";
    Monsieur le Ministre taisez-vous! Vous ne savez pas à qui vous vous adressez!
    Vous n'allez pas m'apprendre ce qu 'est récompenser le travail: J'ai commencé à travailler à l'âge de 14 ans et après"27 mois de djébel", j'ai continué jusqu'à l' âge de 62 ans;j'ai donc travaillé et cotisé durant 48 ans. J'estime que j'en ai assez fait pour la société. Alors ne confondez pas avec vos théories de l'ENA!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]