Le gouverneur de la BdF favorable à la disparition du billet de 500 euros

Le gouverneur de la BdF favorable à la disparition du billet de 500 euros

billet 500 euros

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 02 mai 2016 à 14h20

Le billet de 500 euros est-il voué à disparaître ? Selon 'Les Echos' du jour,  le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, y serait en tout cas favorable, afin de lutter contre le blanchiment d'argent. Il semblerait toutefois que la question divise au sein de la Banque centrale européenne.

Division au sein de la BCE

Selon Benoît Coeuré, membre du directoire cité par 'Les Echos', "les arguments en faveur d'un maintien du billet de 500 euros sont de moins en moins convaincants". Mi-avril, des sources bancaires avaient déjà indiqué à 'Reuters' que plusieurs pistes étaient examinées et que la plus probable serait l'arrêt de l'impression du billet de 500 euros et de la distribution en distributeurs automatiques et en agences bancaires en 2018.

Le quotidien économique note cependant que cette coupure, dont la valeur faciale est la plus élevée, est particulièrement appréciée en Allemagne, et ce, pour des raisons historiques. Par ailleurs, pour ses défenseurs, rien ne prouve que le billet de 500 euros soit à l'origine de pratiques illicites. D'ailleurs, selon les données de la BCE, dans plus de 80% des cas (83,3%), les coupures falsifiées sont celles de 20 euros et 50 euros.

 
0 commentaire - Le gouverneur de la BdF favorable à la disparition du billet de 500 euros
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]