Le groupe Kindy placé en redressement judiciaire

Le groupe Kindy placé en redressement judiciaire©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 26 avril 2017 à 15h20

La situation de Kindy s'est dégradée ces derniers jours, si bien que le holding coté Kindy SA et ses filiales opérationnelles The Socks Office et Business Sport Socks ont été placées en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Beauvais le 25 avril, alors qu'elles étaient jusque-là en procédure de sauvegarde.

Les filiales The Socks Legende et Apollo ont en parallèle été placées en liquidation judiciaire. Apollo pourra poursuivre son activité jusqu'au 30 mai 2017.

Pas de plan de continuation ?

Actuellement, sept offres de reprise sont sur la table, dont trois sur le pôle Chaussette, et quatre sur le pôle Chaussure pour enfant. Le tribunal examinera ces offres le 30 mai, mais la société confirme ce qu'elle avait déjà annoncé : la cession de l'ensemble des activités ne lui permettra pas d'apurer l'intégralité de ses passifs. Le communiqué de l'entreprise est titré "orientation vers un plan de cession", ce qui laisse entendre qu'il n'y aura pas de plan de continuation à soumettre.

Le pôle chaussettes emploie 110 personnes à Beauvais (Oise) et les chaussures pour enfants 45 personnes à Andrezé (Maine-et-Loire).

Chaussures pour enfants

Outre la marque Kindy créée en 1966, le groupe fabrique des chaussures pour enfants sous ses marques GBB et Achile et sous licence pour Catimini et IKKS. L'entreprise, créée en 1863, avait été placée le 15 février en procédure de sauvegarde pour une période de six mois par le tribunal de commerce de Beauvais.

 
0 commentaire - Le groupe Kindy placé en redressement judiciaire
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]