Le marché mondial du luxe devrait progresser plus que prévu cette année

Le marché mondial du luxe devrait progresser plus que prévu cette année©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 29 mai 2017 à 11h20

Le marché mondial du luxe devrait croître plus que prévu cette année. Les ventes mondiales de produits de luxe sont attendues en hausse de 2% à 4% en 2017 à taux de change constants, contre une prévision de 1% à 2% avancée en octobre, selon une étude publiée lundi par le cabinet de conseil Bain & Co et la fédération italienne de l'industrie du luxe Altagamma.

Le chiffre d'affaires total du secteur devrait atteindre 254 à 259 milliards d'euros cette année, après avoir stagné en 2016 à changes constants à 249 milliards d'euros. Ce regain d'optimisme s'explique notamment par la reprise de la consommation chinoise, tandis que l'Europe se remet progressivement des craintes liées aux attentats.

L'Europe en tête

"Après une année 2016 difficile, le premier trimestre 2017 a apporté un certain soulagement à l'industrie du luxe. La poursuite du rapatriement de la consommation chinoise et les perspectives positives en Europe tant au niveau de la clientèle locale que des touristes soutiendront la croissance du marché mondial durant le reste de l'année", commente Claudia D'Arpizio, associée chez Bain.

L'Europe devrait afficher la plus forte croissance du marché du luxe cette année, avec des ventes vues en hausse de 7% à 9%. L'Espagne, perçue comme une destination sûre, et la Grande-Bretagne, où le vote pro-Brexit a affaibli la livre sterling, suscitent l'engouement des clientèles étrangères.

Contraste en Asie

Le rebond est aussi à l'oeuvre en Chine continentale, où la clientèle locale préfère de plus en plus acheter sur place, et les ventes devraient y croître de 6% à 8%.

La situation est plus compliquée dans les autres régions asiatiques, puisque Bain table sur un recul de 2% à 4%. Si le marché s'améliore à Hong Kong, Macao et Singapour, Taiwan et l'Asie du Sud-Est font face à une baisse de la fréquentation touristique en provenance notamment de Chine et de Corée du Sud, impactée par les turbulences politiques.

Le dollar fort pèse

De leur côté, les Etats-Unis, premier marché mondial du luxe, continuent à sous-performer, pénalisés par le dollar fort et les incertitudes liées à l'arrivée de Donald Trump à la Maison blanche, notamment une hausse potentielle des tarifs douaniers.

Dans les années à venir, le marché mondial du luxe devrait afficher un taux de croissance annuelle modéré de l'ordre de 3% à 4% pour atteindre 280 à 290 milliards d'euros d'ici 2020, soutenu par la montée des classes moyennes chinoises et la reprise sur les marchés matures.

 
0 commentaire - Le marché mondial du luxe devrait progresser plus que prévu cette année
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]