Le patron de L'Oréal est resté le mieux payé du CAC 40 en 2015

Le patron de L'Oréal est resté le mieux payé du CAC 40 en 2015

Palais Brongniart, Bourse de Paris

A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 14 avril 2016 à 20h32

L'Oréal, Publicis et Carrefour arrivent en tête pour le palmarès des patrons du CAC 40 les mieux payés en 2015. Jean-Paul Agon, PDG du numéro un mondial des cosmétiques, déjà premier en 2014, a perçu 3,98 millions d'euros en 2015, un chiffre stable par rapport à 2014. Sur ses talons, le président du directoire de Publicis, Maurice Lévy, a touché 3,917 ME et le PDG de Carrefour, Georges Plassat, s'est vu verser 3,75 ME l'an dernier.

L'an dernier, les dirigeants du CAC 40 ont gagné en moyenne 2,34 ME en 2015 (rémunérations fixes et variables), un montant en progression de 4% par rapport à 2014, selon un classement établi jeudi par 'Les Echos' à partir des documents de référence des sociétés du CAC 40. Sur la même année 2015, les bénéfices des entreprises du CAC 40 ont pourtant reculé de 7%, passant de 58,8 milliards d'euros à 54,71 MdsE.

D'importants éléments différés (option, actions de performance...)

Ce palmarès tient compte des rémunérations fixes et variables des grands patrons, mais il n'intègre pas les bonus différés, les options et les actions de performance, qui représentent des montants souvent très élevés. En revanche, ces sommes, attribuées pendant une année "n" seront versées plusieurs années plus tard et leur montant final est subordonné à la réalisation de certains objectifs de performance déterminés au départ.

Si l'on intègre ces éléments différés, c'est le directeur général de Sanofi, Olivier Brandicourt, qui arrive en tête avec 4,39 ME de rémunérations fixes et variable (y compris une prime d'arrivée de 2 ME) auxquelles s'ajoutent non moins de 12,3 ME d'options et d'actions de performance attribuées au cours de l'exercice 2015, exerçables à terme si ses objectifs de performance sont atteints.

Les patrons de Bouygues et d'Orange parmi les moins gourmands

En 2ème position, arrive Bernard Arnault, PDG de LVMH, avec une rémunération (fixe et variable) de 3,35 ME et une valorisation des actions gratuites de performance de 6,07 ME. Le PDG de L'Oréal, Jean-Paul Agon, pointe à la 3e place, avec 3,98 ME de rémunération et 5,17 ME d'actions de performance.

A l'autre extrémité du palmarès, les patrons les moins rémunérés du CAC 40 en 2015 sont Martin Bouygues (Bouygues) avec 1 ME, Philippe Brassac (Crédit agricole) avec 1,17 ME, Laurent Morel (Klépierre) avec 1,39 ME et Stéphane Richard (Orange) avec 1,45 ME.

 
0 commentaire - Le patron de L'Oréal est resté le mieux payé du CAC 40 en 2015
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]