Le portrait-robot de la voiture d'occasion française

Le portrait-robot de la voiture d'occasion française

voiture automobile trafic

A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 17 mai 2016 à 14h25

En un an, le prix de la voiture d'occasion a augmenté en moyenne de 566 euros pour s'établir à 14.926 euros en 2015, d'après une étude réalisée par L'argus Pro. Pour certaines catégories de véhicules, la hausse est plus marquée : elle est de + 7% pour les familiales (18.669 euros) et de + 6% chez les grands monospaces (19.106 euros), "segments où les ventes en neuf diminuent d'année en année", soulignent les auteurs de l'étude. Les voitures d'occasion les moins onéreuses demeurent ainsi les citadines (7.302 euros).

Moins de kilomètres au compteur

Cette hausse de prix s'accompagne toutefois d'un kilométrage annuel moins élevé (15.818 km en 2015, contre 16.265 km en 2012). En revanche, elle est un peu plus vieille. La revente s'effectue désormais au bout de 42,7 mois, après 40,5 mois en 2014. Côté mensurations, la voiture d'occasion moyenne mesure 4,25 mètres de long, une taille stable pour un poids de forme de 1.326 kg contre 1.327 kg un an plus tôt. "Un meilleur rapport poids/puissance lui permet de courir de 0 à 100 km/h plus vite en 2015 (11,4 s) qu'en 2013 (11,6 s)", peut-on encore lire.

Les SUV séduisent

Côté modèle, les petits SUV (Sport Utility Vehicle) ont la cote, avec 227.000 ventes dans le neuf en 2015, contre seulement 37.000 ventes en 2012. Sur le marché de l'occasion, ce sont les plus "jeunes" à la revente (23 mois) pour un prix moyen de 16.219 euros. Les SUV sont en effet très présentes chez les loueurs, qui revendent assez rapidement ces véhicules en occasion, explique L'Argus.

 
0 commentaire - Le portrait-robot de la voiture d'occasion française
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]