Le redémarrage du réacteur no2 de Fessenheim repoussé

Le redémarrage du réacteur no2 de Fessenheim repoussé

Fessenheim centrale

A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 07 juillet 2017 à 16h57

Le redémarrage du réacteur 2 de 900 mégawatts (MW) de la centrale de Fessenheim, située dans le Haut-Rhin a été retardé de trois mois, l'évaluation de la sécurité d'un générateur de vapeur étant plus longue que prévu, a indiqué EDF.

La date de mise en service est donc désormais programmée au 31 janvier 2018. Suite à la découverte par Areva d'irrégularités dans le processus de fabrication de sa filiale du Creusot, ce réacteur avait été mis à l'arrêt en juin 2016.

Fermeture d'ici 2020

La plus vieille centrale nucléaire de France devra totalement fermer une fois que l'EPR de nouvelle génération, en cours de construction à Flamanville, sera opérationnel. Le 24 juin dernier, l'Autorité de sûreté nucléaire a estimé que la cuve du réacteur construit à Flamanville était apte à être utilisée. Une décision contraire aurait entraîné de nouveaux retards.

En avril dernier, sous le mandat de François Hollande, un décret a en effet été signé. Il prévoit un arrêt de Fessenheim avant le 11 avril 2020.

 
0 commentaire - Le redémarrage du réacteur no2 de Fessenheim repoussé
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]