Le Royaume-Uni va bien quitter le marché unique

Le Royaume-Uni va bien quitter le marché unique©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 17 janvier 2017 à 15h10

Le discours de Theresa May sur les conditions de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, le fameux "Brexit", n'a pas eu l'effet dévastateur escompté sur la livre sterling, qui rebondit même à la mi-journée après des planchers de plus de 30 ans touchés hier.

Le premier ministre a confirmé que son pays sortira du marché unique mais a évoqué la possibilité de devenir un "membre associé". Elle a aussi confirmé un retour du contrôle aux frontières pour les ressortissants de l'Union une fois que le parcours de sortie aura été achevé.

"Le meilleur accès possible"

"Je veux le dire clairement : ce que je propose ne peut pas signifier une appartenance au marché unique", a-t-elle encore martelé devant une audience de diplomates étrangers et l'équipe des négociateurs britanniques du Brexit.

"Au lieu de cela, nous chercherons le meilleur accès possible grâce à un nouvel accord de libre-échange global, audacieux et ambitieux. Cet accord pourrait intégrer dans certains domaines des éléments des dispositions actuelles du marché unique."

Enfin, les termes finaux du Brexit, ceux qui auront été négociés avec Bruxelles, seront soumis au parlement britannique... Mais l'histoire ne dit pas ce qui se produira si l'accord est repoussé. Theresa May souhaite que les modalités des nouveaux rapports entre son pays et l'Union soit arrêtées sous deux ans.

 
0 commentaire - Le Royaume-Uni va bien quitter le marché unique
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]