Le texte sur la fin des emplois familiaux pour les parlementaires recalé au Sénat

Le texte sur la fin des emplois familiaux pour les parlementaires recalé au Sénat

Sénat parlementaires vote loi

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 12 juillet 2017 à 14h44

C'est un raté pour le gouvernement, dans sa volonté de moraliser la vie politique... Le Sénat a rejeté dans la nuit de mardi à mercredi la suppression des emplois familiaux pour les parlementaires, même si une seconde délibération devrait effacer ce faux-pas pour l'exécutif.

Les sénateurs ont voté à main levée un amendement en ce sens du divers gauche Jacques-Yves Collombat, contre l'avis du gouvernement et de la commission des Lois.

La suppression des emplois familiaux a pris une dimension symbolique depuis l'enquête visant François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle. Sa campagne a été bousculée par des soupçons d'emplois présumés fictifs pesant sur son épouse et deux de ses enfants.

Vers une seconde délibération

Le président de la commission des Lois du Sénat, Philippe Bas (Les Républicains), a décidé de demander une seconde délibération - un nouveau vote - sur l'amendement, a-t-on appris mercredi de sources parlementaires.

Cette seconde délibération devrait intervenir mercredi ou jeudi et permettre de rétablir l'interdiction des emplois familiaux pour les parlementaires.

 
1 commentaire - Le texte sur la fin des emplois familiaux pour les parlementaires recalé au Sénat
  • beatri69 -

    voilà la preuve démocratique que les sénateurs ne veulent pas de moralisation et donc sont pour la corruption ils peuvent toujours donner des leçons de morales aux autres pays

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]