Le tourisme mondial résiste bien, malgré le terrorisme et le Brexit

Le tourisme mondial résiste bien, malgré le terrorisme et le Brexit©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 22 août 2016 à 15h17

Le tourisme mondial enregistre toujours une forte croissance, malgré le terrorisme, les crises politiques, l'évolution économique mondiale, et le vote en faveur du Brexit, selon une étude du World Travel and Tourism Council (WTTC) publiée lundi.

"Malgré les nombreux défis rencontrés au cours des six premiers mois de 2016, le secteur devrait encore croître de 3,1%, dépassant les prévisions de croissance économique mondiale de 2,3%", écrivent les auteurs de cette étude de l'organisme rassemblant des poids lourds mondiaux du secteur.

Le Brésil en panne

L'Asie du sud-est enregistre la meilleure performance au premier trimestre, avec une croissance de 5,9%, grâce aux fortes perspectives économiques en Inde. L'Amérique latine est en revanche en difficulté (-0,9%), plombée par le Brésil. Malgré l'organisation des Jeux olympiques, le pays se retrouve plongé dans une crise politique et dans sa pire récession depuis les années 1930. Il est en outre confronté à un risque sanitaire avec le virus Zika. La contribution du secteur touristique au PIB du Brésil va reculer de 1,6% cette année au lieu de 0,9% dans la précédente estimation du WTTC.

Chute en France

L'Europe doit de son côté faire face à une baisse de dépenses de ses visiteurs, mais l'activité liée au tourisme et aux voyages devrait croître de 2,2%, selon le WTTC. Concernant la France, la contribution de l'activité touristique au produit intérieur brut (PIB) va progresser de 1,1% cette année, contre une précédente prévision de 2,9%, selon le WTTC.

La fréquentation touristique a rechuté au deuxième trimestre en France, selon les données publiées vendredi par l'Insee. Le secteur du tourisme a rapporté 80,4 milliards d'euros à la France en 2015, soit 3,7% de son PIB.

Par ailleurs, la situation sécuritaire en Turquie, entre attentats et tentative de coup d'Etat, détourne aussi les touristes de ce pays. La contribution du secteur au PIB va s'y contracter de 3,2% cette année, soit nettement plus que la précédente estimation d'un déclin de 0,2%.

 
1 commentaire - Le tourisme mondial résiste bien, malgré le terrorisme et le Brexit
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]