Les banques vont devoir s'adapter aux nouvelles règles du jeu de l'épargne

Les banques vont devoir s'adapter aux nouvelles règles du jeu de l'épargne
A lire aussi

LesEchos, publié le mercredi 27 septembre 2017 à 08h50

Une rentrée particulièrement agitée. Depuis début septembre, les annonces s'enchaînentautour de l'épargne : assurance-vie, Livret A, PEL, fiscalité… l'exécutif est décidé à changer les règles du jeu. Avec de nombreuses conséquences à la clef.

Qu'est-ce qui change pour les épargnants ?

Une série de réformes vient bousculer les habitudes : le Livret A voit son taux gelé à 0,75 % (net d'impôts et de prélèvements sociaux) pour un an, voire deux. Les Plan Epargne Logement (PEL) ouverts depuis le 1er août 2016 restent rémunérés à un taux de 1 % brut… mais pour ceux ouverts à partir du 1er janvier 2018 l'application du nouveau « prélèvement forfaitaire unique » (PFU) de 30 % fera tomber leur rendement à 0,70 % net (avant prélèvements sociaux… soit moins que…

Lire la suite sur LesEchos

 
1 commentaire - Les banques vont devoir s'adapter aux nouvelles règles du jeu de l'épargne
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    a la "caisse d'épargne" comme ils le disent a l'agence mais c'est le jeu de la Bourse vous avez perdu comme vous auriez très bien put gagner , mais contrairement aux boursicoteurs qui rentrent et qui sortent selon leur inspiration par le biais d'une assurance-vie ou elle m'avait criminellement appâté c'était dans un vrai jeu de massacre pieds et poings liés qu'elle m'avait envoyé !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]