Les candidats à la présidence du FMI peuvent déposer leur candidature

Les candidats à la présidence du FMI peuvent déposer leur candidature©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 21 janvier 2016 à 11h50

Le Fonds monétaire international prépare la désignation du prochain directeur général de l'institution, le mandat de Christine Lagarde arrivant à échéance en juillet prochain. "Le processus de sélection sera transparent et ouvert comme toujours", souligne le FMI. Les candidats à la succession de Christine Lagarde peuvent d'ores et déjà déposer leur candidature, et ce, jusqu'au 10 février prochain, l'objectif étant que le processus de sélection soit clôt d'ici le mois de mars.

Christine Lagarde candidate à sa propre succession

L'ex-ministre française de l'Economie qui a succédé à Dominique Strauss-Kahn en 2011 à la tête de l'institution est candidate à sa propre succession et peut déjà compter sur certains appuis. "Je serais ravi de nommer Christine Lagarde pour un nouveau mandat à la tête du FMI. C'est un leader exceptionnel avec une réelle vision pour diriger l'économie mondiale dans les années à venir", a fait valoir le ministre britannique des Finances, George Osborne, sur son compte Twitter. Le Premier ministre français, Manuel Valls a également indiqué ce jeudi matin que la France soutenait sa candidature.

Ennuis judiciaires

La candidature de Christine Lagarde pourrait toutefois être entachée par une affaire judiciaire en cours. Dans le cadre de l'affaire Adidas / Tapie, la commission d'instruction de la Cour de justice de la République a décidé de son renvoi devant la formation de jugement de la CJR. Elle est poursuivie pour "négligence d'une personne dépositaire de l'autorité publique". Christine Lagarde a aussitôt former un recours auprès de la Cour de cassation.

'Le Canard Enchaîné' daté du 20 janvier croyait savoir que la France pourrait soutenir la candidature du Franco-Ivoirien Tidjane Thiam, le patron de Credit Suisse, pour récolter le soutien des pays africains et afin de prévenir toute déconvenue dans cette affaire judiciaire. Une information démentie par le principal intéressé, sur la chaîne américaine CNBC. "Je ne réponds pas aux spéculations. Je suis très concentré sur mon travail, j'ai beaucoup à faire et je tente de le faire du mieux possible", a-t-il déclaré.

 
0 commentaire - Les candidats à la présidence du FMI peuvent déposer leur candidature
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]