Les données de 6,4 millions d'enfants dérobées après le piratage de VTech

Les données de 6,4 millions d'enfants dérobées après le piratage de VTech©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 02 décembre 2015 à 14h57

Le fabricant asiatique de jouets VTech a subi mi-novembre une importante cyberattaque, qui plonge dans l'embarras la firme, basée à Hong Kong. Selon les dernières informations révélées mercredi, ce piratage a dévoilé les données de 6,4 millions d'enfants, c'est à dires le nom, le sexe et la date de naissance. L'attaque visant les bases de données de la boutique en ligne Learning Lodge et du système de messagerie Kid Connect concerne les profils de 4,9 millions d'adultes, soit le nom, l'adresse postale, l'adresse mail, les mots de passe et les questions personnelles pour les retrouver ainsi que l'adresse IP.

Pas de données bancaires volées

Dans un communiqué, VTech précise que les clients affectés se trouvaient principalement aux Etats-Unis, puis dans l'ordre en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, au Canada, en Espagne,en Belgique et aux Pays-Bas. Vendredi dernier, la société, qui vend notamment des tablettes, des jouets électroniques et des appareils pour surveiller les bébés, avait précisé que les informations sur les cartes de crédit, les cartes d'identité, le numéro de Sécurité sociale ou le permis de conduire n'avaient pas été dérobées. VTech dit avoir envoyé un courriel à ses clients et avoir pris des mesures pour d'une telle attaque ne se reproduise pas mais sans en préciser lesquelles.

Critiques

VTech indique avoir subi cette attaque le 14 novembre, mais ne s'en être rendu compte que 14 jours plus tard. Depuis, le fabricant de jouet est au centre des critiques, soupçonné de ne pas avoir suffisamment protégé ses données. Le site d'informations technologiques Motherboard, qui a révélé le piratage la semaine dernière, a affirmé que la personne ayant revendiqué l'attaque avait promis de ne "rien faire" des données volées mais ce n'est pas l'avis de nombreux experts, qui estiment que les informations dérobées pourraient valoir des millions de dollars. Aux Etats-Unis, les autorités du Connecticut et de l'Illinois ont dit avoir l'intention d'ouvrir une enquête.

 
0 commentaire - Les données de 6,4 millions d'enfants dérobées après le piratage de VTech
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]