Les fonctionnaires sont inquiets pour leur retraite

Les fonctionnaires sont inquiets pour leur retraite©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 28 décembre 2015 à 10h15

La question des retraites représente un sujet d'inquiétude pour une grande majorité des fonctionnaires. Ils sont 60% à se déclarer soucieux, selon le dernier baromètre Ellipsa réalisé pour la Préfon et dont les résultats ont été dévoilés par 'Le Figaro'. Il faut dire que 58% des personnes interrogées s'estiment insuffisamment informées sur leur retraite. Un taux qui grimpe même à 72% pour les moins de 35 ans.

Mode de calcul

Les résultats du sondage montrent également que 34% des agents de la fonction publique se déclarent favorables à une application des règles du privé pour le calcul de la retraite, contre 24% qui y sont opposés. Toutefois, 42% ne se prononcent pas sur la question. Actuellement, le montant moyen de la pension des fonctionnaires est calculé en fonction des six derniers mois de salaires, alors que dans le privé, le salaire annuel moyen de référence est calculé sur les 25 années les plus avantageuses de la carrière du salarié. 'Le Figaro' précise qu'en échange, les primes seraient intégrées dans le calcul.

Le rapport Moreau remis au gouvernement en juin 2013 et qui a servi de base à la dernière réforme de retraite préconisait de revoir le mode de calcul des pensions. Il suggérait de prendre une période de référence plus longue - entre trois ans et dix ans - tout en élargissant l'assiette de cotisation à une partie des primes. Celles-ci constituent parfois plus de la moitié du salaire des fonctionnaires.

 
9 commentaires - Les fonctionnaires sont inquiets pour leur retraite
  • avatar
    mattayme -

    retraite d'accord pour etre aligné sur le privé ,mais à condition que les avantages du privé soient donnés au public au cours du déroulement de la carriére,13 voir 14 mois de salaire,comité d'entreprise avec tous les avantages que cela induit,primes diverses,
    chéques restaurant ;j'en passe et des meilleures ,au lieu de se battre pour tirer les retraites vers le bas le contraire serait salutaire

  • avatar
    Vernis -

    Qui devraient s'inquiéter le plus, à votre avis ? les caisses de retraite des fonctionnaires sont alimentées par les caisses de retraite du privé.
    On ne va pas vous plaindre quand même...

  • avatar
    Pivoine- -

    Pauvres, pauvres fonctionnaires qui n'arrivent même pas fatigués à la retraite.

  • avatar
    saignant -

    les meilleurs voeux d'un menteur on n'en veux pas ? quand a la retraite du public et du privé ? je connais deux amis qui ont plus d'avantage que les cheminots loin d'une gare ,ils ont une grosse berline avec la carte du carburant gratis et pour les vacances comprises ? c'est mieux que le train gratuit quand tu habite a 50 k/m de la 1ère gare ?

  • avatar
    Chevalier_De_M- -

    N'oublions pas que les salaires du privé (à diplôme égal), sont nettement plus élevés que ceux de la fonction publique !

    avatar
    danthom -

    Avec les congés supplémentaires dont disposent les fonctionnaires, notamment des impôts, gendarmerie et autres éducation nationale, si on ramène les salaires au nombre d'heures travaillées, je doute de ce que vous avancez.
    Le publique est financé par le privé et avec la disparition des entreprises...je vous laisse subodorer la suite ;)

    avatar
    jef70 -

    pourquoi n'ont-ils pas travaillé dans le privé, nos retraites avoisinent les 50 % du dernier salaire et on prend les 25 dernières années en référence. Et là plus question de sécurité de l'emploi voir une fin de carrière calamiteuse.

    avatar
    saignant -

    les plus jaloux du service public font des pieds et des mains pour y entrer mais trop cons pour être embauché?

    avatar
    VOSGESPAT -

    A saignant je corrige pas assez con pour être embauché nuance!!!!

    avatar
    moumousse56 -

    a vosgespat;je connais quelqu'un qui etait trop con pour etre recruté comme simple flic...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]