Les Français plaident pour le retrait de Fillon et un plan "B"... avec Juppé ?

Les Français plaident pour le retrait de Fillon et un plan "B"... avec Juppé ?©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 03 mars 2017 à 09h45

Le maintien de la candidature de François Fillon pour la présidentielle n'est pas vu d'un bon oeil par les Français. Plusieurs sondages publiés montrent que l'opinion publique plaide pour un retrait de la course à l'Elysée de l'ex-Premier ministre de Nicolas Sarkozy.

Selon une étude Opinionway pour Tilder-LCI, 71% des personnes interrogées partagent cette idée. Un sondage Odoxa réalisé pour 'France Info' confirme ce résultat: 7 Français sur 10 estiment que François Fillon aurait tort de maintenir sa candidature.

Une base solide ?

Le candidat de la droite et du centre bénéficie toutefois d'une base plutôt solide. Ainsi, d'après Opinionway, seulement 8% de ceux ayant l'intention de voter pour lui au premier tour de la présidentielle plaident désormais pour un retrait. Par ailleurs, "seulement" 41% des électeurs de Nicolas Sarkozy au deuxième tour de la présidentielle de 2012 souhaitent son retrait.

L'étude Odoxa montre que les électeurs de droite sont très partagés: la moitié d'entre-eux pense que François Fillon a raison de maintenir sa candidature. Ce taux grimpe toutefois à 67% si l'on tient compte des "sympathisants de droite hors FN (UDI+LR)".

Un plan "B"

Comme de nombreuses voix au sein même du camp Les Républicains, les Français sont 59% à penser qu'un plan "B" est encore possible, souligne Odoxa, même si, là encore, 60% des sympathisants de droite hors FN estiment qu'un autre candidat ne ferait pas mieux.

Une vingtaine de maires de droite et du centre ont déjà cosigné un appel au retrait du candidat. François Fillon a également dû faire face à la défection de plusieurs membres de son équipe de campagne, dont celle de Bruno Le Maire, ex-candidat à la primaire et de son directeur adjoint, Sébastien Lecornu mais aussi de Vincent Le Roux, conseiller auprès du directeur de campagne Patrick Stefanini.

Le retour de Juppé ?

Certains réclament le retour d'Alain Juppé, qui s'y refusait jusqu'ici. Mais selon 'Le Parisien' du jour, le maire de Bordeaux aurait confié à "une poignée de fidèles" être "prêt" à être le recours. Ce dernier aurait été particulièrement déçu par les propos tenus par François Fillon à l'égard de la justice.

'Le Parisien' rappelle toutefois que "Juppé ne fera rien si Fillon ne renonce pas lui-même". Le temps presse puisque les 500 parrainages doivent être déposés auprès du Conseil constitutionnel avant le 17 mars. Le député Georges Fenech a d'ores et déjà demandé aux élus de parrainer le maire de Bordeaux.

 
4 commentaires - Les Français plaident pour le retrait de Fillon et un plan "B"... avec Juppé ?
  • avatar
    ARMA -

    a l heure actuelle il serait en tete dans tous les sondages et sur d etre elu a la presidence de la republique ce n est pas comme l autre con de fillon qui a foutu son camp dans la merde

  • avatar
    paulette -

    Nadine Morenot a raison c'est une campagne que l'on ne peut accepter, tellement elle est moche et insencer

  • avatar
    paulette -

    les journalistes se font un grand plaisir de plaider pour Macron et Le Pen, ont sait que ces gens là sont de Gauche la situation est très grave

  • avatar
    paulette -

    c'est urgent, il faut que M. Juppé vienne à notre secours nous sommes entrain de passer la main à la gauche c'est une catastrophe nous aurons un hollande 2 nous avons jamais eu une campagne comme celle ci, les journalistes gâches l'élection présidentielle c'est honteux, l'on a tout fait pour virer Nicolas Sarkozy. la situation est très grave

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]