Les intentions de départs des Européens en net recul pour cet été

Les intentions de départs des Européens en net recul pour cet été©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 19 mai 2016 à 12h12

Faute de budget, les intentions de départ des Européens pour les vacances d'été sont en net repli, montrent les résultat du dernier baromètre Europ Assistance. Parmi les personnes interrogés, 54% ont l'intention de partir, contre 61% en 2015. Les ménages les plus modestes sont, sans surprise, les plus touchés, puisque 21% des ouvriers et des retraités déclarent qu'ils renonceront à ce poste budgétaire en 2016, contre seulement 11% des cadres et 13% des employés.

Budget stable

Dans le détail, le taux d'intentions de départs s'élève à 57% en France, soit un recul de 6 points par rapport à 2015, à 55% en Allemagne (-7 points), à 52% en Italie (-8 points) et à 49% en Espagne (-11 points). En Belgique, seulement 47% des personnes interrogées pensent partir (-10 points). Malgré tout, le budget moyen consacré aux vacances se stabilise à 2.247 euros. De fortes disparités sont toutefois à noter, selon les pays. Il s'élève à 2.233 euros pour les Français (stable), mais à 2.045 en Italie et 1.886 euros en Espagne malgré une hausse par rapport à l'an dernier, de respectivement 337 euros 167 euros.

Des vacances de "proximité"

Les résultats du baromètre indiquent par ailleurs que, parmi les Européens qui partiront, le tourisme local sera privilégié. Ainsi, 64% des Français envisagent de rester en France pour les vacances (+ 7 points par rapport à 2015), contre 69% des Espagnols (+ 4 points), et 74% des Italiens (+ 12 points). A l'inverse, et compte tenu du risque terroriste, certaines destinations n'ont plus la cote : "les vacanciers français éviteront ainsi en majorité l'Egypte et les pays du Maghreb (47% d'entre eux), comme les vacanciers espagnols et italiens (21%)", soulignent les auteurs du baromètre. La France, touchée en janvier et novembre 2015 par des attaques terroristes sera désertée par les Brésiliens (36%), les Américains (20%) et les Italiens (17%, ex aequo avec l'Egypte).

 
1 commentaire - Les intentions de départs des Européens en net recul pour cet été
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]