Les PME fortement pénalisées par les retards de paiement

Les PME fortement pénalisées par les retards de paiement

bureau entreprise

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 07 mars 2016 à 10h47

Les retards de paiement pénalisent fortement les PME. Selon les données du rapport de l'Observatoire des délais de paiement remis ce lundi au ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, 16 milliards d'euros leur échappent chaque année. Pour les ETI, le manque à gagner est de 4 milliards d'euros. De leur côté, les grandes entreprises perdraient autour de huit milliards d'euros. En outre, le délai moyen est de 36 jours pour les TPE, 29 jours pour les PME et 10 jours pour les grandes entreprises.

Les grandes entreprises pointées du doigt

Le secteur le plus touché est celui de la construction. Le rapport pointe du doigt 'les grands donneurs d'ordre'. Dans ce secteur , les plus petites entreprises subissent un rapport de force défavorable face aux "grands", tant privés que publics, soulignent les auteurs. Ainsi, toutes catégories de collectivités locales et d'établissements publics locaux confondues, le délai global de paiement n'a que très légèrement reculé, passant de 28,6 jours en 2014 à 28,2 jours fin novembre 2015. Les difficultés de trésorerie des établissements publics de santé expliquent en partie cette situation.

Le rapport note toutefois des améliorations depuis la loi de modernisation de l'économie (LME) datant de 2012, renforcée cette année.  La DGCCRF a notamment multiplié ses contrôles . "Le niveau d'anomalies relevées en 2015, tous délais de paiement confondus, s'établit à 20%, soit 5 points de moins qu'en 2014", peut-on lire dans le rapport.

 
0 commentaire - Les PME fortement pénalisées par les retards de paiement
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]