Les pratiques d'évasion fiscale des banques décriées par Oxfam

Les pratiques d'évasion fiscale des banques décriées par Oxfam

billet 500 euros

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 27 mars 2017 à 09h32

Dans un nouveau rapport intitulé "banques en exil", l'ONG Oxfam pointe une fois encore du doigt les pratiques d'évasion fiscale des grands établissements européens. Elles "déclarent 1 euro sur 4 de leurs bénéfices dans les paradis fiscaux, soit un total de 25 milliards d'euros pour l'année 2015", fustigent ses auteurs.

Déconnexion

"Un montant en déconnexion complète avec la réalité économique de ces territoires, qui ne représentent que 5% du PIB mondial et 1% de la population mondiale", poursuivent-ils.

Les grands établissements tricolores ne font pas figure d'exemple, bien au contraire... BNP Paribas, BPCE, Crédit Agricole, Crédit Mutuel - CIC et Société Générale auraient déclaré 5,5 milliards d'euros de bénéfices dans les paradis fiscaux en 2015. "BNP Paribas et Société Générale restent les plus gros consommateurs français des paradis fiscaux et y déclarent respectivement 3,2 milliards d'euros et 1,3 milliard d'euros", indique Oxfam.

Le Luxembourg et l'Irlande, paradis prisés

Les banques privilégient par ailleurs les paradis fiscaux européens, puisque le Luxembourg et l'Irlande sont autant appréciés que Hong-Kong..."Au Luxembourg, les 20 plus grandes banques européennes déclarent 4,9 milliards d'euros de bénéfices, soit plus qu'au  Royaume-Uni, en Allemagne et en Suède réunis. Et cela bien que le Luxembourg ne représente que 0,008% de la population mondiale", note le rapport.

L'ONG prend l'exemple de la Société Générale qui déclare en Irlande des bénéfices "quatre fois plus importants que son chiffre d'affaires (39 millions d'euros contre 9 millions d'euros)".

Oxfam réclame une nouvelle fois la mise en place d'un "reporting" pays par pays. L'ONG appelle également à améliorer la directive européenne actuellement en discussions afin d'obliger les multinationales à fournir des informations pour tous les pays où elles ont des activités, sans exception possible.

 
2 commentaires - Les pratiques d'évasion fiscale des banques décriées par Oxfam
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    les banques ... il faut dire plutôt les filouteries des patrons banquiers avec la complicité d'une main noire : celle d'une mafia étatisée , en vous signalant au passage qu'avec la "caisse d'épargne" ou supposée qui depuis l'année 1999 s'était métamorphosée en succursale du P.M.U. résultat des courses je me suis ramassé 2 mois de salaire dans le c.. !

  • avatar
    phil31800 -

    SI MOI JE PASSAIT UN PEU D ARGENT A L ETRANGER / JE PARTIRAIS EN TAULE ???
    M APPELLE PAS CAHUZAC /
    ET NOS GOUVERNEMENTS QUI FERMENT LES YEUX CAR IL DOIVENT TOUS AVOIR UN COMPTE A L ETRANGER !!!
    TOUS DES POURRIS

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]