Les premières mesures de Macron soutenues par les Français

Les premières mesures de Macron soutenues par les Français

Emmanuel Macron

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 10 mai 2017 à 12h15

Si de nombreux électeurs d'Emmanuel Macron ont fait savoir que leur vote était loin d'être celui de l'adhésion, les mesures qu'il souhaite mettre en oeuvre lors des 100 premiers jours de son quinquennat semblent être acceptées par la majorité des Français, d'après un sondage Odoxa réalisé pour 'Les Echos'. Toutefois, 54% des sondés pensent qu'il ne parviendra pas à mener ses principales réformes économiques en l'espace de trois mois.

Simplification et inversion des normes

Parmi les mesures largement soutenues figure la mise en place de la cellule de coordination du renseignement pour renforcer la lutte contre le terrorisme. Pas moins de 87% des sondés y sont favorables, alors que les lois de simplification des normes pour les entreprises et de moralisation de la vie politique recueillent toutes deux, 81% d'opinions favorables.

Moins unanimes, l'inversion de la hiérarchie des normes qui vise à donner plus d'importance aux accords signés au sein de l'entreprise, plutôt qu'à ceux conclus au niveau national, et la mise en oeuvre du droit à l'erreur pour les entreprises à l'égard de l'administration sont tout de même soutenues par 62% des Français.

Plafonner les indemnités aux prud'hommes: les Français sont "contre"

Une seule mesure est rejetée : celle du plafonnement des indemnités prud'homales en cas de licenciement sans cause réelle ou sérieuse: 53% des Français y sont opposés. La mesure devait déjà figurer dans loi El Khomri, très décriée socialement. La loi Macron, sur la croissance et l'activité, datant d'août 2015, a cependant instauré un barème facultatif.

 
671 commentaires - Les premières mesures de Macron soutenues par les Français
  • avatar
    sniffsniff -

    Election présidentielle 2ième tour : Votes exprimés 63,51 % votes nuls : 25% Abstention : 11,49 %
    Vote pour Macron ou contre Le Pen : 66,10 % des votes exprimés
    Vote pur Le Pen : 33,90 % des votes exprimés.
    Et aujourd'hui : 81% d'opinions favorables , soutenues par 62% des Français
    Il faut que je retourne à l'école

  • avatar
    lotshe -

    nous allos payer les cotisations sociales a la place des entreprises quiq pourront de e fait augmenter les dividentes aux actionnaires on se fait flouer une fois de plus pour 5ans encore a moins qu on se revolte

  • avatar
    stmeen -

    l'augmentation de la CSG pénalise le pouvoir d'achat

  • avatar
    philippik -

    Macron, un sinistre individu qui a gelé les retraites, veut augmenter la CSG des petites gens, qui a donné aux entreprises 50 milliards d'€ avec pour résultat 850 000 chômeurs de plus alors qu'on aurait pu avec cette argent payer 1000 000 de personnes
    ( différence 1 850 000 personnes !!!), une catastrophe sans précédent dans l'histoire contemporaine, Macron est fou à lier. Heureusement avec les législatives, tout cela va s'éclaircir et la dernière escroquerie de Hollande mise à nu mais c'est quand même dommage que le peuple ne soit pas informé : je regrette l'époque (j'étais né) où le président de la république était élu par ses pairs et choisissait sont président du conseil (= 1er ministre), c'était le bazard mais s'il était mauvais, il valsait tandis que maintenant avec le suffrage universel, on garde les cons choisis par un peuple non informé.

    avatar
    zilou -

    Et à l'époque de Vercingétorix,c'était comment?

  • avatar
    Tche69 -

    Bizarement dans mon quartier de sans dents jamais personnes n'a été sondé
    Et là tout le programme de Macron tomberai à l'eau
    Alors vos sondages à la con fait dans les beau quartiers ne sont pas représentatif de la population
    Mais les sans dents pourront toujours faire la révolution

    avatar
    lemairle -

    ils pourront pas parce qu'avec le ventre creux (on ne peut pas manger sns dent) ils n(auront pas de force pour se tenir debout

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]