"Localim", un guide pour encourager la restauration collective à acheter local

"Localim", un guide pour encourager la restauration collective à acheter local

vache boeuf

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 24 octobre 2016 à 16h25

Encourager les acteurs de la restauration collective à acheter "local" est l'un des axes du plan de soutien à l'élevage français. A cet effet, le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a présenté ce lundi à Toulouse, "Localim", une boîte à outils à destination des acheteurs publics.

Changer les habitudes

Celle-ci contient huit fiches méthodologiques accompagnant l'acheteur à chaque étape de son projet d'achat ainsi que six documents "filières" lui permettant de comprendre les spécificités de celles-ci (viandes bovines, ovines, porcines, volailles,fromages & produits laitiers, fruits & légumes), explique le ministère.

De quoi changer les habitudes, alors que, selon une étude menée fin 2014 par la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs, 75% de la viande bovine servie en restauration collective par les leaders du marché (Sodexo, Compass et Elior) serait importée. Un chiffre qui grimperait à 87% pour la volaille...

Poids du secteur

La filière représente un vrai débouché pour les agriculteurs. D'après les chiffre officiels, elle compte 72.700 restaurants, 300.000 emplois et trois milliards de repas par an, pour un chiffre d'affaires de 17,5 milliards d'euros en 2012. En outre, "les achats de l'État en restauration collective représentent près de 500 millions d'euros par an"...

 
0 commentaire - "Localim", un guide pour encourager la restauration collective à acheter local
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]