Luanda redevient la ville la plus chère au monde pour les expatriés

Luanda redevient la ville la plus chère au monde pour les expatriés

Luanda, capitale de l'Angola

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 21 juin 2017 à 11h20

Pour les salariés français qui auraient envie de s'expatrier, le classement annuel de Mercer publié ce mercredi leur permettra de choisir leur destination en fonction du coût de la vie. En 2017, Luanda, capitale de l'Angola redevient la ville la plus onéreuse pour les expatriés, alors qu'elle avait été détrônée l'an dernier par Hong Kong, qui se classe en deuxième position. Le podium est complété par Tokyo, capitale japonaise, reléguant Zurich en quatrième position.

Produits importés, devises, sécurité

Pour établir son classement, le cabinet a comparé plus de 200 prix, tels que ceux du logement, des transports, de la nourriture ou encore des loisirs. Le coût élevé de la vie à Luanda s'explique par la cherté des biens importés mais également par celle de la sécurité, compte tenu de l'important taux de criminalité dans la capitale angolaise.

Hong-Kong pâtit pour sa part de l'indexation de sa devise sur le dollar, alors que la monnaie nipponne, valeur refuge par excellence continue de se renchérir, entraînant une hausse du coût de la vie à Tokyo. La ville se classait encore au 11ème rang en 2015...

On notera que le 'top 10' est nettement dominé par les villes asiatiques - Singapour (5ème), Séoul (Corée du Sud), Shanghai (8ème) - et la Suisse qui compte à elle seule trois villes ! (Zurich, Genève et Bern).

Remontée des villes australiennes et russes

Parmi les événements marquants de cette année, Mercer observe la remontée des villes australiennes, compte tenu du renforcement du dollar australien. Sydney passe du 42ème au 25 ème rang, alors que Brisbane grimpe à la 71ème place, alors qu'elle se situait au 96ème rang l'an dernier.

Même chose pour la Russie, fortement impactée l'an dernier par la chute du Rouble. Moscou se place cette année au 14ème rang, soit un bond de 53 places !

Les villes européennes sont moins chères

A l'inverse, les villes européennes, à l'exception de la Suisse sont moins onéreuses pour les expatriés, en 2017. Paris glisse du 44ème au 62ème rang, alors que Milan perd 21 rangs pour se placer 71ème. Vienne, capitale autrichienne recule également de 24 places (78ème).

En outre, selon Mercer, les villes les moins coûteuses pour les expatriés sont, cette année, Tunis (209), Bishkek au Kirghizistan (208) et Skopje, en République de Macédoine (206).

 
0 commentaire - Luanda redevient la ville la plus chère au monde pour les expatriés
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]