Marine Le Pen reprend les rênes du Front National

Marine Le Pen reprend les rênes du Front National©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 15 mai 2017 à 16h04

Alors qu'au lendemain du 1er tour de l'élection présidentielle Marine Le Pen avait quitté la présidence du Front National, la candidate d'extrême droite a, ce matin, retrouvé son poste à la tête de son parti. Un parti à remettre en ordre après sa défaite le 7 mai dernier face à Emmanuel Macron...

Un retour à moins d'un mois des législatives

Pour ce court intérim de 2 semaines, c'est Steve Briois, le maire d'Hénin Beaumont, qui avait pris les commandes du parti. Le lieutenant de Marine Le Pen s'est dit "fier de la confiance que lui a accordée" la candidate perdante à la présidentielle, sur Twitter. Un poste qui lui avait été confié dans le but de faire de Marine Le Pen la candidate de tous les Français, et pas seulement des militants et soutiens de son parti...

Un retour qui intervient alors que de nombreuses rumeurs planent sur la présidente du Front National. Après un silence radio d'une semaine, beaucoup se posent la question de savoir si elle se présentera ou non aux élections législatives après la campagne éprouvante des présidentielles.

Des défections qui s'enchaînent

Mais aujourd'hui, le mot d'ordre au Front National, c'est l'unité. En début de semaine dernière, Marion Maréchal Le Pen, nièce de Marine et député du Vaucluse a annoncé qu'elle quittait la vie politique.

La jeune femme a donc décidé de faire une croix sur son mandat de conseillère régionale de Provence-Alpes Côte d'Azur. Un coup dur pour le Front National qui perd une de ses têtes d'affiche.

Une défection en suivant une autre, ce matin, c'est Nicolas Dupont Aignan, chef du parti Debout la France, qui a annoncé qu'il mettait fin à son accord avec le Front National... Ce consensus prévoyait le retrait de l'extrême droite de 50 circonscriptions en faveur du parti de Nicolas Dupont Aignan. Ce dernier a déclaré : "Mon parti a décidé de rester libre totalement pour que les Français aient le choix d'un patriotisme républicain de bon sens différent du Front National tel que je l'avais exprimé au premier tour de la présidentielle".

 
1 commentaire - Marine Le Pen reprend les rênes du Front National
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]