Nouvelle baisse des tarifs des hôpitaux et cliniques

Nouvelle baisse des tarifs des hôpitaux et cliniques

hôpital standardiste

A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 08 mars 2016 à 15h05

Les établissements de santé se préparent à un nouveau recul de leurs tarifs. Ceux des hôpitaux publics vont baisser de 1% et ceux des établissements privés de 1,65% cette année en France pour tenir les objectifs de dépenses de l'assurance maladie, annonce mardi le ministère des Affaires sociales et de la Santé. Il souligne que l'enveloppe globale affectée aux hôpitaux progresse de 1,75%, à 77,7 milliards d'euros, et que la baisse des tarifs, qui définissent le montant des remboursements par l'Assurance maladie aux établissements, tient compte de "l'augmentation prévisionnelle du volume d'activité", alors que la population vieillit, dans un communiqué publié mercredi.

CICE et pacte de responsabilité

L'écart des baisses appliquées aux actes pratiqués dans les hôpitaux publics et privés tient au fait que le gouvernement "neutralise" les effets du crédit d'impôt compétitivité emploi et du pacte de responsabilité. En effet, seules les cliniques en bénéficient. "Cette compensation équivaut à une baisse de 0,65%", indique le ministère. En 2015, les tarifs des actes pratiqués dans les hôpitaux publics avaient déjà baissé de 1% et ceux du privé de 2,5%. Comme chaque année, le gouvernement a mis en réserve une partie des crédits, à hauteur de 0,5% de l'ensemble des enveloppes programmées, "afin de garantir le respect de l'objectif national des dépenses d'assurance maladie" (Ondam) fixé pour 2016 à +1,75% contre +2,05% en 2015.

 
12 commentaires - Nouvelle baisse des tarifs des hôpitaux et cliniques
  • avatar
    auver63 -

    il n y a pas que les prix qui vont baisser dans les hopitaux le nombre d infirmiers et in firmières aussi complètement débordés des pleins couloirs de patients dans les urgences et fermetures de lits en perspective mais tout va bien pour nos vieux qui n ont plus qu a crever chez eux !!!

  • avatar
    philalethe -

    Ok....et combien de lits en moins ?

  • avatar
    RandomAccess -

    C'est le moment d'en profiter !

    avatar
    pegase71 -

    j'ai justement quelques rides , enfin beaucoup, je ferais comme tout le monde j'en profiterai! ahahahahahahhha

  • avatar
    cugi -

    hier, mon amie qui accompagnait son mari pour l'opération de la prostate à un hôpital de MELUN a dû donner 300 euros...
    Une autre personne à côté, là pour les mêmes raisons, n'a rien payé, alors mon amie s'est autorisée à demander
    POURQUOI à la secrétaire...Elle lui a répondu tout bas " CMU"....Vous ne croyez pas qu'il y a un peu d'abus...

    avatar
    KLAO-DHIA -

    Et moi pour une petite opération de une hernie inguinale j ai du donner pas moins de 400 euro en sous mains (chirurgien/anesthesiste)
    De plus je suis tombé sur le cout de ma journée en ambulatoire payé par lé sécu a la clinique plus de 1000 euro !!!

  • avatar
    gegetdm -

    donc , si l'on resume :
    - baisse des tarifs
    - augmentation de l'enveloppe ( c'e'st à dire de subvention ) ...
    nous prend on pour des " billes " ?
    on va donc " ameliorer " les comptes de la SS en pompant sur les impots ...!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]