Nouvelle bataille entre Boeing et Airbus au salon de Farnborough

Nouvelle bataille entre Boeing et Airbus au salon de Farnborough

commandes 2012

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 11 juillet 2016 à 13h59

Le salon aéronautique de Farnborough, qui se tient tous les deux ans en alternance avec celui du Bourget, a ouvert ses portes ce lundi pour une semaine près de Londres, dans un contexte économique incertain suite à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Malgré tout, de nouvelles commandes affluent pour les deux principaux acteurs du secteurs, Airbus et Boeing. Retour sur les faits marquants de cette première demie-journée...

Airbus contre Boeing

Airbus Group a remporté comme attendu attendu une commande auprès de Virgin Atlantic. La compagnie britannique va acquérir 8 appareils A350-1000, dont les livraisons débuteront en 2019, et récupérer quatre nouveaux appareils en location long terme auprès d'ALC à partir de 2020. Le montant de la commande atteint 4,4 milliards de dollars. Par ailleurs, Air Lease Corporation va acheter trois A350-900 et un A321, pour environ un milliard de dollars.

Notons enfin que, selon Reuters, la compagnie allemande Germania devrait de son côté lui commander 25 avions de la famille A320 pour plus de 2,5 milliards de dollars.

Son rival américain Boeing n'est pas en reste et a déjà décroché une offre de la part de Xiamen Airlines. La compagnie chinoise a signé un mémorandum d'entente portant sur l'achat de 30 B.737 MAX 200. Un contrat évalué à 3,39 milliards de dollars au prix catalogue. Donghai Airlines et Standard Chartered Bank ont également passé deux ordres d'importance.

Par ailleurs, et selon les informations de Bloomberg, Air Europa pourrait aussi acquérir 20 B.737 Max pour un prix catalogue de 2,2 milliards de dollars, alors que TUI, devrait pour sa part convertir une option portant sur 10 appareils du même type en achat ferme. La compagnie allemande pourrait également acheter des 787 Dreamliner supplémentaires. Au global, les commandes du groupe de voyage atteindraient 1,3 milliard de dollars.

La bataille entre les deux géants du secteur est donc bien lancée. Au premier semestre, l'américain a devancé Airbus avec 276 commandes nettes contre 183 pour l'européen. En revanche, au dernier salon de Farnborough en 2014, Airbus avait pris l'avantage en engrangeant 358 commandes nettes contre 134 pour Boeing. Au Bourget l'an passé, c'est l'américain qui l'avait emporté avec 154 commandes contre 124 pour l'européen.

Développement du marché asiatique

Selon une récente note de Bernstein cité par Reuters, plus de 5.000 avions pourraient être remplacés dans les cinq à sept ans à venir, "les compagnies cherchant à acquérir les nouveaux avions arrivant sur le marché, moins chers à exploiter, comme les long-courriers 787 et 777X de Boeing, l'Airbus A350 et les versions remotorisées de monocouloirs, A320neo et Boeing 737 Max".

L'Asie devrait tirer cette demande. Le président de Boeing, Dennis Muilenburg, a récemment estimé dans un entretien aux 'Echos" que la Chine aurait un besoin de 6.000 avions du constructeur "au cours des deux prochaines décennies". "Le pays reste un marché sous-équipé par rapport au nombre de passagers et nous tablons sur une croissance du trafic aérien de l'ordre de 13 à 15% par an, le double de celle du PIB. Chaque année, l'Asie devrait enregistrer 100 millions de nouveaux passagers", avait-il précisé.

 
0 commentaire - Nouvelle bataille entre Boeing et Airbus au salon de Farnborough
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]