Ondes : les objets connectés, pas sans danger pour les enfants

Ondes : les objets connectés, pas sans danger pour les enfants

PC ordinateur enfant réseau social jeune

A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 08 juillet 2016 à 12h30

Saisie par les pouvoirs publics sur la question de l'exposition des jeunes au Wifi, l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a publié un avis ce vendredi. Elle y met en garde contre l'exposition des enfants aux radiofréquences, préconisant un usage "encadré des technologies sans fil".

La question mérite d'être posée, alors que ces technologies connaissent un essor fulgurant compte tenu de l'usage de plus en plus fréquent et précoce des smartphones et tablettes. Selon l'étude "Junion Connect" menée en 2015 par l'Institut Ipsos, 29% des enfants âgés de 1 à 6 ans sont équipés de tablettes (14% des 7-12 ans).

Répercussions sur le bien-être

"Les enfants peuvent être plus exposés que les adultes en raison de leurs spécificités morphologiques et anatomiques, et notamment de leur petite taille, ainsi que des caractéristiques de certains de leurs tissus", prévient en effet l'Agence. Selon les experts, une exposition prolongée pourrait avoir des répercussions sur le bien-être des enfants ainsi que leurs fonctions cognitives (mémoire, fonctions exécutives, attention).

En revanche, l'Anses note que les expertises n'ont pas permis de déterminer si l'exposition aux ondes constitue un risque cancérogène ou s'il influe sur le système reproducteur mâle et femelle.

Revoir la réglementation

L'Anses recommande donc de faire évoluer la réglementation en soumettant les tablettes tactiles, veille-bébés, jouets connectés pour enfants aux "mêmes obligations réglementaires en matière de contrôle des niveaux d'exposition et d'information du public que celles encadrant les téléphones mobiles". Un arrêté du 12 octobre 2010  quantifie en effet le niveau d'exposition maximal de l'utilisateur aux ondes électromagnétiques.

Elle estime aussi que les niveaux de référence "visant à limiter l'exposition environnementale aux champs électromagnétiques radiofréquences doivent être "reconsidérés", "afin d'assurer des marges de sécurité suffisamment grandes pour protéger la santé et la sécurité de la population générale, et particulièrement celles des enfants".

Le Wifi déjà interdit dans les crèches

La loi du 10 février 2015 a déjà renforcé l'encadrement des plus jeunes à l'exposition aux ondes électromagnétiques. Depuis, l'installation d'un équipement terminal fixe équipé d'un accès sans fil à internet est ainsi interdite dans les espaces dédiés à l'accueil, au repos et aux activités des enfants de moins de 3 ans. Dans les écoles, les accès doivent être désactivés lorsqu'ils ne sont pas utilisés.

 
0 commentaire - Ondes : les objets connectés, pas sans danger pour les enfants
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]