Opérations militaires : la facture s'alourdit de 830 millions cette année !

Opérations militaires : la facture s'alourdit de 830 millions cette année !

Centrafrique intervention militaire france décembre 2013

A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 03 novembre 2016 à 09h08

Les opérations militaires françaises à l'étranger et sur son territoire national vont coûter 830 millions d'euros supplémentaires par rapport au budget prévu pour 2016... Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a révélé ce chiffre mercredi, lors d'une audition en commission élargie à l'Assemblée nationale sur le budget 2017. "Les surcoûts nets Opex (opérations extérieures) et Opint (opérations intérieures) vont approcher les 830 millions d'euros pour l'année 2016", a ainsi déclaré le ministre.

Dépassements de 120 ME en France et de plus de 700 ME à l'étranger

Le coût de l'opération Sentinelle, instaurée en France après les attentats de janvier 2015, est estimé à 145 millions d'euros pour cette année, contre 176 ME l'an dernier, a précisé le ministre. Or, 26 ME seulement avaient été prévus dans la loi de finances 2016 au titre des Oérations intérieures (Opint), a déploré le député Charles de la Verpillière (LR), qui a estimé qu'une "prise en charge interministérielle de ces surcoûts n'était pas garantie"...

Quant au surcoût lié aux Opex (opérations extérieures), il devrait être de l'ordre de 700 ME en 2016 par rapport à ce qui avait été budgété, et le coût total de ces opérations extérieures atteindre environ 1,15 milliard d'euros en 2016, comme en 2015 et 2014. Traditionnellement, le ministère de la Défense prévoit une dotation budgétaire de 450 ME pour ces Opex, ce qui est donc très inférieur à la facture finale.

La Cour des comptes critique les sous-budgétisations

La facture non budgétée est partagée au final entre tous les ministères, une pratique que dénoncent régulièrement un certain nombre de parlementaires tout comme la Cour des Comptes. "Le montant inscrit chaque année en loi de finances (...) est insincère, celui-ci étant systématiquement dépassé de plus de 650 millions d'euros", a ainsi déploré le sénateur Dominique de Legge (LR), qui a publié fin octobre un rapport sur le financement des Opex.

Dans son rapport annuel sur le budget de l'Etat, la Cour des comptes indiquait elle aussi avoir relevé "depuis plusieurs années des sous-budgétisations importantes des surcoûts couvrant les opérations extérieures (OPEX), avec des écarts variant de 240 à 665 millions d'euros sur la période 2007-2014".

"La pratique actuelle n'est pas conforme au principe de sincérité budgétaire, des crédits de plusieurs départements ministériels étant ouverts en début d'année pour être gelés car devant servir à financer la solidarité interministérielle", faisaient valoir les Sages de la rue Cambon. Ils recommandaient alors de budgéter correctement ces opérations, en se fondant sur les opérations engagées et sur la moyenne des coûts constatés au cours des trois dernières années...
Une recommandation qui ne semble pas avoir été suivie... "La dotation au titre des Opérations extérieures (OPEX) demeure fixée à 450 millions d'euros conformément à la loi de programmation militaire actualisée", peut-on lire dans le PLF 2017...

 
0 commentaire - Opérations militaires : la facture s'alourdit de 830 millions cette année !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]