Pas de rapprochement de la fiscalité de l'essence et du diesel en 2016 ?

Pas de rapprochement de la fiscalité de l'essence et du diesel en 2016 ?©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 26 novembre 2015 à 09h07

Contrairement à ce qui avait été annoncé en octobre, le prix de l'essence ne devrait pas baisser l'an prochain pour rapprocher sa fiscalité de celle du diesel, selon 'Les Echos' et 'Le Parisien'.

Pas de baisse pour l'essence

Le projet de loi de Finances rectificatif disposerait en effet que "la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) prélevée sur les carburants ne baissera que pour ceux contenant au moins 10% de bioéthanol", note le quotidien économique. Ainsi, et toujours selon 'Les Echos', en tenant compte de la taxe carbone qui s'appliquera au 1er janvier, la hausse serait de 3 centimes sur le diesel et de 1,7 centime sur l'essence classique. La TICPE sur l'essence riche en bioéthanol reculerait de 0,3 centime. Une mesure qui devrait permettre à l'Etat de récupérer 46 millions d'euros supplémentaires.

Un rapprochement en 2017 ?

Le rapprochement de la fiscalité entre essence et diesel est-il pour autant jeté aux oubliettes ? 'Les Echos' soulignent que, "le collectif budgétaire inscrit une nouvelle modulation de plus ou moins 1 centime entre le diesel et l'essence pour 2017". Actuellement, un litre de gasoil coûte à la pompe environ 1,05 euro, contre autour de 1,20 euro pour un litre de super 95-E10 (essence avec 10% d'éthanol), soit un différentiel de l'ordre de 15 centimes. La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal avait dit souhaiter "une baisse des taxes sur l'essence et une augmentation sur le diesel" afin de les "égaliser".

 
0 commentaire - Pas de rapprochement de la fiscalité de l'essence et du diesel en 2016 ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]