Patrick Rocca va reprendre la SNCM

Patrick Rocca va reprendre la SNCM©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 20 novembre 2015 à 14h48

Après des mois d'attente, la SNCM est enfin fixée sur son sort... Le tribunal de Commerce de Marseille a choisi, comme attendu, l'offre de reprise du transporteur corse Patrick Rocca, au détriment de l'armateur de droit mexicain Baja Ferries, du consortium d'entreprises Corsica Ferries, et de la société d'investissement Med Partners de Christian Garin, ancien président du port de Marseille associé à la société de transport maritime grecque Arista.

Maintien de 873 emplois

A l'audience, le procureur de Marseille, le juge commissaire et l'avocate de l'Agence de garantie des salaires s'étaient prononcés en faveur du dossier corse. L'offre de Patrick Rocca prévoit la création d'une "compagnie maritime méditerranéenne neutre", baptisée MCM, qui s'appuie sur les fonds propres de son groupe, lequel a réalisé un chiffre d'affaires de 81 millions d'euros en 2014 et présente une centaine de millions d'actifs immobiliers, rappelle Reuters. Côté social, Patrick Rocca va maintenir 873 emplois sur les quelque 1.500 CDI actuellement employés par la compagnie maritime. Dans un entretien accordé à Corse-Matin le 6 novembre dernier, l'homme d'affaires corse avait par ailleurs indiqué avoir pris "l'engagement auprès du tribunal, au titre du groupe, de proposer au sein de ce dernier, des postes dédiés prioritairement aux salariés qui, n'auraient pas été repris". "Dans les recrutements à venir, il existera à cet égard, je le répète, des priorités d'embauche", avait-il ajouté.

Pas de quoi rassuré les salariés. Compte tenu des incertitudes entourant le plan social, ils ont déposé un préavis de grève de 24 heures qui débute demain et qui est reconductible.

 
0 commentaire - Patrick Rocca va reprendre la SNCM
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]