Plus de la moitié des Français compte participer aux soldes

Plus de la moitié des Français compte participer aux soldes©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 19 juin 2017 à 15h54

Le coup d'envoi des soldes d'été sera donné le 28 juin prochain. Un rendez-vous auquel la moitié des Français reste attachée (56%), d'après un sondage YouGov réalisé pour le site 'Ma Reduc.com'. Les sondés sont tout aussi intéressés par les pré-soldes (51%).

Reste que, depuis quelques années, la généralisation des promotions et ventes privées dans un marché de l'habillement mal orienté a porté préjudice à la période de soldes, autrefois bien plus populaire. Cet hiver, les Français ont en effet encore été moins nombreux à se rendre dans les magasins.

Budget stable pour la moitié des Français

Côté budget, l'enveloppe consacrée à cette période de rabais sera en hausse de 18 euros par rapport à l'été dernier, s'établissant à 318 euros. Pour la moitié des personnes interrogées (51%), le budget alloué sera stable, alors qu'il baissera pour 22% d'entre-eux. En cause: la baisse des revenus (45%), une hausse des dépenses courantes (38%) ou l'absence de besoin d'achat (22%).

Contrairement aux idées reçues, les femmes se montrent moins dépensières que les hommes, avec une enveloppe de 278 euros, contre 370 euros pour la gente masculine. En revanche et sans surprise, les 18/24 ans ont le budget moyen le plus faible (257 euros) alors que les 45/54 ans ont l'enveloppe la plus élevée (343 euros).
 
Les personnes interrogées pourraient cependant augmenter leur budget "soldes" en cas de réduction "exceptionnelle" (48%), d'un article "coup de coeur" (46%) ou encore d'une nécessité imprévue (38%).

Nouvelle progression des ventes en ligne ?

D'après les résultats du sondage, les Français achèteront aussi bien en ligne que dans les magasins. Ces derniers demeurent cependant privilégiés pour la mode et les accessoires, ainsi que les chaussures, d'après 'YouGov'.  Les ventes sur Internet devraient toutefois continuer de progresser.

Au premier trimestre, elles ont enregistré une hausse de 14,2% par rapport à la même période 2016, pour atteindre 20 milliards d'euros soit 2,5 milliards de plus que l'an dernier, selon le bilan de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad).

 
0 commentaire - Plus de la moitié des Français compte participer aux soldes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]