Pokemon Go se fait attendre en France

Pokemon Go se fait attendre en France©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 22 juillet 2016 à 15h40

Pokemon Go, le dernier succès mondial de Nintendo, se fait décidément attendre en France. Alors que sa sortie était prévue dès jeudi soir, l'App Store français ne proposait toujours pas de télécharger le jeu vendredi après-midi. Pour les plus pressés, il est possible de ruser, en se connectant sur le magasin d'application américain, australien ou néo-zélandais. L'opération est également possible sous Android, et sans passer par l'étranger.

La sortie du jeu était initialement prévue vendredi dernier, le 15 juillet, en France, comme dans le reste de l'Europe, mais elle a été retardée en raison de l'attentat survenu à Nice. En cause notamment, le risque de créer des rassemblements "durant une période inappropriée", et un respect dû aux victimes et à leurs proches.

Pas d'explication

Mais le second retard de sortie, lui, n'avait toujours pas été expliqué vendredi, laissant les joueurs sur leur faim, même si pour les plus motivés, il est donc possible de se débrouiller pour le télécharger. D'après lemonde.fr, Nintendo pourrait être confronté aux mêmes difficultés que pour le lancement au Japon, qui a été légèrement repoussé cette semaine. D'après le site spécialisé Techcrunch, la société Niantic, qui a développé Pokemon Go, a en effet craint qu'un nombre trop importants de connexions fasse surchauffer les serveurs.

Le jeu, disponible dans une trentaine de pays depuis sa sortie le 6 juillet, est à l'origine d'un véritable engouement, qui a fait grimper le titre Nintendo de plus de 100% à la Bourse de Tokyo. Une popularité dont les marques comptent bien profiter, multipliant les opérations marketing. C'est le cas de Monoprix, qui a ouvert dans son magasin de Saint-Michel (à Paris) un "corner", proposant gratuitement aux joueurs un "kit de ravitaillement", avec des pansements, de la crème solaire ou une barre de céréales pour chasser les Pokémon... Une offre qui a rencontré un vif succès. D'autres enseignes, comme But, devraient également se prêter au jeu, ainsi que la FNAC, même si le jeu n'est pas officiellement disponible en France.

 
0 commentaire - Pokemon Go se fait attendre en France
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]