Pour Alexis Corbière, Macron "fait les poches" des retraités

Pour Alexis Corbière, Macron "fait les poches" des retraités©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 10 juillet 2017 à 10h33

Le calendrier des hausses de taxes a dû mal à se mettre en place pour l'exécutif, mais ne manque pas de susciter de vives critiques au sein de l'opposition. Le député de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière a dénoncé dimanche des méthodes brutales, qui vont frapper les plus fragiles.

La hausse de la CSG (Conribution sociale généralisée) annoncée dès 2018, en contrepartie à la suppression de cotisations sociales pour les salariés qui prendra effet simultanément, est notamment dans le viseur de ce proche de Jean-Luc Mélenchon. "Augmenter la CSG pour nos anciens, notamment ceux qui ont une pension autour de 1.200 euros par mois - et franchement ce n'est pas Byzance ? Mais c'est honteux, c'est immoral, c'est scandaleux. Si vous avez voté Macron (...), il vous fait les poches !"

"Ce qui me choque, c'est avoir pour idée de baisser une partie de l'ISF, donc un cadeau pour les plus riches, mais en même temps augmenter la CSG pour nos anciens, notamment les gens qui ont une pension au-dessus de 1.200 euros par mois (...). C'est honteux, immoral, scandaleux", a lancé ce lieutenant de Jean-Luc Mélenchon.

"Ils en prennent plein la figure"

"Pour les retraités, c'est 'donne-moi ta montre, je te dirai l'heure' ! Ils se font avoir ! Les fonctionnaires pareil", tandis que "les gens qui gagnent 3.000 euros par mois (...) sont extrêmement sollicités sur le plan fiscal, ils en prennent plein la figure", notamment "dans les grandes agglomérations".

Selon les dernières déclarations à Matignon, le recentrage de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) sur l'immobilier n'attendrait finalement pas 2019. Emmanuel Macron estime que cet impôt "ne joue pas un rôle décisif dans la réduction des inégalités". Il "ne représente que 1% des recettes fiscales et son plafonnement, imposé par le Conseil constitutionnel, conduit en pratique à en exonérer certains contribuables parmi les plus fortuné". L'idée serait de sortir de cet impôt le patrimoine mobilier, l'épargne ou les placements financiers.

 
5 commentaires - Pour Alexis Corbière, Macron "fait les poches" des retraités
  • avatar
    le_petit_seigneur -

    Pour information : Ecart de revalorisation cumulé SMIC et Retraites SS depuis 1997
    Je suis allé sur le site de la CNAV Caisse Nationale Assurance Vieillesse, j'ai relevé : Le tableau des Revalorisations des Retraites (Coefficients de revalorisation) ainsi que le tableau des Revalorisation du SMIC horaire.
    Après les conversions nécessaires entre le Franc et l'€uro sur Excel
    J'ai pu établir que depuis 1997 pour :
    - Le SMIC la somme des augmentations cumulées en % _____________________ : + 53,28%
    - Les Retraites SS la somme des augmentations cumulées en %_______________ : + 26,60%
    - Soit un écart accumulé pour les retraités de l'année 1997 en % de_____________ : - 26,68%

    Oui MOINS 26,68% : Je comprends pourquoi de nombreux retraités se retrouvent dans la misère au fils des ans.
    Malgré tout ce sera 40 milliards € pour le CICE, Qui partiront en dividendes !...

  • avatar
    allafut -

    Il fait les poches des retraites pour soigner les dividendes. Les jeunes rem vont voler leurs parents retraites pour s'en mettre eux plein les poches. Ils leur souhaiteront une bonne fête des pères et des mères avec un beau doigt d'honneur. Ce Macron n'est la que par rejet du ps -
    Hollande et Fillon et il prétend parler au nom du peuple français avec ses 19 puis 15 pour cent de voix des inscrits.

  • avatar
    peuimporte507 -

    Des retraités et même les petits puisque la hausse de CSG sera appliquées dès 1200 € et ce n'est pas tout car malgré les dénégation du sieur Philippe, ils pourraient également taxé les petits épargnants, je ne remercie pas l'électorat macronistes!!

  • avatar
    ARPINIERES -

    Corbières ??
    Un bon petit vin pas cher pour les retraités, qui ne ruine pas les poches !
    En poche ou en cubitainer, à boire bien frais !!!

  • avatar
    anonymea -

    J'avais cru comprendre que remplacer l'ISF par un impot qui serait uniquement sur le patrimoine immobilier devait permettre à ceux qui le payent de placer de préférence leur argent dans des entreprises pour remettre en route l'économie.
    Alors, pourquoi repousser cette aide à la remise en route des emplois ?
    C'était une promesse ferme de Macron...
    Va-t-il la tenir ou attendre 5 ans ?
    Certains des retraités ont parfois des économies : si elle peuvent aider à relancer les entreprises, pourquoi attendre ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]