Pour Merkel, l'Europe est dans une "situation critique"

Pour Merkel, l'Europe est dans une "situation critique"©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 16 septembre 2016 à 10h47

Vingt-Sept pays de l'Union européenne se réunissent vendredi, sans les Britanniques, à Bratislava pour relancer l'Europe après l'annonce du départ du royaume, prise le 23 juin par référendum.

L'agenda des dirigeants comprendra notamment le doublement du plan d'investissement Juncker. La sécurité, la défense, la croissance et la jeunesse sont les priorités, pas vraiment nouvelles, décrétées après le coup de tonnerre du référendum britannique du 23 juin et préparées notamment par le couple franco-allemand.

L'Europe dans un "état critique"

La chancelière allemande a donné le ton à son arrivée au sommet européen, estimant que l'Europe était dans un "état critique". Angela Merkel a cependant exprimé son espoir que cette journée de travail dans la capitale slovaque démontrerait que les Européens veulent travailler ensemble pour résoudre ces difficultés.

"Il ne s'agit pas d'attendre simplement d'un unique sommet une solution aux problèmes de l'Europe - nous sommes dans une situation critique - mais plutôt de montrer par des actions que nous pouvons aller mieux", a-t-elle déclaré à la presse.

François Hollande, lui, a insisté sur la défense européenne, une problématique repoussée de longue date par les Britanniques. "La France fait l'effort principal pour la défense européenne mais elle ne peut pas être seule, elle ne veut pas être seule", a déclaré le président français à la presse à son arrivée dans la capitale slovaque.

Capable de se défendre

"Elle peut être la première mais elle veut que l'Europe avec la France, l'Europe et la France dans l'Europe puisse assurer sa propre défense dans le cadre des alliances que l'on sait, c'est-à-dire de l'Alliance atlantique avec notre partenaire américain", a-t-il ajouté. "Que chacun sache bien si les Etats-Unis font un choix de s'éloigner, l'Europe doit être capable de se défendre par elle-même", a encore souligné François Hollande.

Les ministres de la Défense français et allemand, Jean-Yves Le Drain et Ursula von der Leyen ont présenté cette semaine un texte commun dans lequel ils prônent un renforcement des capacités "pour protéger efficacement les citoyens et les frontières". La création d'un quartier général à Bruxelles, que les Britanniques ont toujours refusée pour ne pas affaiblir l'Otan, est envisagée.

 
2 commentaires - Pour Merkel, l'Europe est dans une "situation critique"
  • avatar
    Enfin1bonneinfo -

    Ca sent mauvais surtout pour eux : les élections approchent..... Ils n'y a donc que nous les 'sans-dents' que nous voyons le pire arriver ? Alors qu'ils laissent leur place mais ça c'est une autre histoire et il y en a tellement qui voudraient les remplacer... La coupe est pleine, à quand le débordement ????

  • avatar
    arbrobec -

    surtout de sa faute

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]