Près d'une entreprise sur deux confrontée à une hausse des "cyber-attaques"

Près d'une entreprise sur deux confrontée à une hausse des "cyber-attaques"©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 25 janvier 2017 à 12h31

Le nombre d'entreprises confrontées à des cyber-attaques a bondi l'an dernier. D'après le dernier baromètre du Club des experts de la sécurité de l'information et du numérique (CESIN) et Opinionway dévoilé mardi, 80% des entreprises interrogées ont été confrontées au problème au cours des 12 derniers mois.

Demande de rançon

Par rapport à l'an dernier, 46% indiquent que le nombre de cyberattaques constatés dans leur entreprise a augmenté. Dans 53% des cas, elles ont stagné. La demande de rançon, aussi appelée "ransomware" (+19 points à 80%) est, de loin, le piratage le plus fréquent, devant celui "par déni de service" (40%) - fait de rendre un service inutilisable - et "l'attaque virale générale" (36%).

En 2016, Apple et son système d'exploitation MacOS, ont notamment été victimes d'un de ces "rançongiciels". Baptisé "Ke.Ranger", le virus se connectait à un serveur via le réseau décentralisé Tor, avant de chiffrer les documents et fichiers présents sur le disque dur, comme les JPG, les MP3 ou encore les ZIP, les rendant inaccessibles à leur propriétaire. Ensuite, le "rançongiciel" réclamait à l'utilisateur un bitcoin (environ 370 euros) pour déverrouiller ses données.

Moins d'attaques ciblées

A l'inverse, les résultats du baromètre montrent que les attaques ciblées (23%) et le vol de données personnelles (10%) sont en recul. Cela souligne "un décalage entre la réalité du terrain et la prégnance de ce phénomène dans les médias liés à des attaques d'envergure subies plus particulièrement par les gros acteurs du web", commentent les auteurs de l'étude.

Face à ces attaques, 40% des entreprises estiment que les solutions actuellement proposées pour les empêcher ne sont pas adaptées. Pour y faire face, les groupes ont majoritairement recours à l'installation d'un VPN (87%), au filtrage web (84%) ou encore aux "anti-spams" (79%).

 
1 commentaire - Près d'une entreprise sur deux confrontée à une hausse des "cyber-attaques"
  • avatar
    bebel -

    une honte madame bien paye pour garder les enfants a la maison et nous ont touchent le smic et veut nous faire bosser jusqua 65 ans

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]