Présidentielle : la moitié des Français veut entendre l'opinion des entrepreneurs

Présidentielle : la moitié des Français veut entendre l'opinion des entrepreneurs©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 30 août 2016 à 17h40

L'entreprise est au coeur des préoccupations des Français... C'est en tout cas ce que prouvent les résultats de l''Observatoire de l'esprit entrepreneurial : Focus présidentielle 2017'. L'étude réalisée par Odoxa révèle, en effet, que 45% des Français auront envie d'écouter des entrepreneurs durant la campagne pour la présidentielle, loin devant des intellectuels (18%) et des responsables syndicaux (16%).

Cet engouement pour l'entrepreneuriat est si fort, qu'ils sont 65% à estimer qu'"il faudrait systématiquement nommer un ou plusieurs entrepreneurs au sein de chaque gouvernement". Cette volonté est très majoritairement partagée "quelle que soit la proximité partisane des personnes interrogées", notent les auteurs de l'étude.

Les hommes politiques également entrepreneurs trop peu nombreux

Plus généralement, les Français sont 49% à trouver que le nombre d'hommes politiques également entrepreneurs ou ex-entrepreneurs n'est pas assez important en France. Il faut noter toutefois que 36% des sympathisants de gauche jugent qu'ils sont, au contraire, trop nombreux.

Cette revalorisation des entrepreneurs au sein de l'opinion publique serait due aux compétences qu'ils ont pour gérer une crise, selon Pierre Alibert, co-fondateur de l'agence CorioLink. "Ils incarnent l'action et l'audace pour remédier à la crise économique face à des hommes politiques gestionnaires".

Selon les Français, Macron et Montebourg feraient de bons entrepreneurs

A droite comme à gauche, concernant le palmarès des politiques qui incarneraient un bon entrepreneur, les Français ont la même opinion sur leur identité. En effet, 37% des personnes interrogées jugent qu'Emmanuel Macron, qui a annoncé sa démission mardi, ferait un bon entrepreneur. Arnaud Montebourg, candidat à la présidentielle et qui avait travaillé au sein du comité stratégique d'Habitat pendant deux ans, convainc de son côté 17% des Français.

En troisième position, 13% des personnes sondées placent ex-aequo deux personnalités de droite, Bruno Le Maire et Alain Juppé. Parmi les candidats à la primaire de droite et du centre, le maire de Bordeaux est d'ailleurs le candidat qui comprendrait le mieux les entrepreneurs, selon 22% des Français. Bruno Le Maire (19%) et Nicolas Sarkozy (16%) se placent derrière.

 
1 commentaire - Présidentielle : la moitié des Français veut entendre l'opinion des entrepreneurs
  • avatar
    Histo -

    moi c'est pire..
    je suis d'une moitié des Français qui ne veut plus qu'entendre et écouter que : l'opinion des entrepreneurs.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]