Prime d'activité : le simulateur tourne à plein régime !

Prime d'activité : le simulateur tourne à plein régime !©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 23 décembre 2015 à 16h20

La prime d'activité remplacera le RSA activité et la prime pour l'emploi au 1er janvier 2016, pour un premier versement dès le mois de février. Elle doit concerner 5,6 millions de ménages. Pour permettre aux futurs allocataires d'y voir un peu plus clair, le ministère des Affaires sociales a lancé mardi un simulateur de calcul, disponible sur le site internet de la CAF et de la MSA. La Caisse des allocations familiales a annoncé avoir déjà enregistré plus de 1,5 million de connexions, dont 650.000 en moins de 24 heures.

Accessible dès 18 ans

Cette prime, non soumise à l'impôt sur le revenu, doit notamment permettre de soutenir les jeunes aux revenus modestes. Contrairement à la prime pour l'emploi, elle sera accessible dès 18 ans pour les jeunes actifs (et non 25 ans). "Les étudiants et les apprentis peuvent également y avoir droit s'ils justifient, dans le trimestre concerné, de revenus d'activité suffisants (salaire mensuel au moins égal à 893,25 euros)", précise encore le gouvernement. Les bénéficiaires du RSA travaillant se verront verser automatiquement la prime.

Quelques exemples

Les bénéficiaires devront se déclarer tous les trois mois. Pour y prétendre, le revenu d'une personne seule ne devra pas excéder 1,3 SMIC, soit 1.500 euros nets par mois, rappelle le ministère. A titre d'exemple, un couple avec deux enfants dont les revenus mensuels s'élèvent à 1.135 euros nets touchera une prime d'environ 243 euros par mois. Pour une personne handicapée, dont le salaire est de 800 euros nets par mois et qui perçoit une allocation adulte handicapé (AAH) de 231 euros, la prime s'élèvera à 136 euros mensuels.

 
1 commentaire - Prime d'activité : le simulateur tourne à plein régime !
  • avatar
    pinponpon -

    Enorme, après avoir supprimé les APL aux étudiants, repoussé la réduction des charges sociales pour les salariés, évoqué une énième réduction des impôts qui concernera les assujettis qui paient actuellement 50 à 200€, soit entre 4 et 17 euros par mois.
    Mais toujours rien pour les logements sociaux, des gens qui bossent et dorment dans leurs voitures, des sdf dans les cartons, et des migrants bien au chaud dans des locaux finement rénovés et avec une prime journalière de 11.45€, eux qui n'ont jamais mis un fifrelin dans nos diverses caisses sociales.

    avatar
    katana -

    oui,pauvres de nous qui ne sommes que français mais les socialos communistes qui sont a la tete de ce qui etait auparavant un beau pays n ont toujours rien compris,meme apres les urnes;ils cherchent a noyer le poisson
    et s inventent des pseudo terroristes qui auraient echoué.Mais les 1ers terroristes ce sont eux et il ne pourra bientot n y avoir qu une seule reponse!
    les balles.

    avatar
    PRUNUS -

    Et le système pervers ne risque pas de s'arrèter !! il continuera avec Hollande reconduit pour 5 ans en 2017 !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]