Réponse demain pour la SNCM

Réponse demain pour la SNCM

SNCM ferry

A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 19 novembre 2015 à 15h35

Après plusieurs reports, le tribunal de commerce de Marseille devrait enfin statuer vendredi sur la reprise de la SNCM. Quatre repreneurs potentiels ont déposé une offre pour la compagnie maritime placée en redressement judiciaire le 28 novembre 2014. Il s'agit de l'armateur de droit mexicain Baja Ferries, du consortium d'entreprises Corsica Ferries, du transporteur corse Patrick Rocca et de la société d'investissement Med Partners de Christian Garin, ancien président du port de Marseille désormais associé à la société de transport maritime grecque Arista.

Patrick Rocca favori

Cette fois devrait être la bonne. "La justice veut trancher pour sortir la compagnie de l'impasse, la décision devrait tomber", selon une source proche du dossier, malgré le "risque de judiciarisation" que laissent planer certains candidats en cas d'échec. A l'audience, le procureur de Marseille, le juge commissaire et l'avocate de l'Agence de garantie des salaires se sont clairement prononcés en faveur de l'offre du transporteur corse Patrick Rocca, qu'ils considèrent comme "la mieux disante et la plus pérenne" pour l'avenir de la compagnie.

Contentieux avec Bruxelles

Les offres des candidats à la reprise restent conditionnées à la résolution des contentieux européens qui pèsent lourdement sur la compagnie, dont l'actionnaire majoritaire est Transdev, coentreprise entre Veolia et la Caisse des dépôts. Il s'agit des quelque 440 millions d'euros d'aides publiques que la Commission européenne juge illégales et dont elle réclame le remboursement, sauf s'il y a cessation d'activité et reprise dans un périmètre plus réduit...

 
0 commentaire - Réponse demain pour la SNCM
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]