Reprise des vols commerciaux entre Cuba et les États-Unis

Reprise des vols commerciaux entre Cuba et les États-Unis

Airbus A321 livré en avril 2016 à JetBlue/ Premier avion sorti des usine d'Alabama

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 31 août 2016 à 11h48

Les relations aériennes entre les États-Unis et Cuba reprennent... Après un demi-siècle de guerre froide, le premier vol régulier décollera mercredi à Fort Lauderdale, en Floride, pour rejoindre Santa Clara, la ville qui abrite notamment le monument dédié à "Che" Guevara. Le vol sera effectué par la compagnie américaine JetBlue Airways. Cinq autres compagnies ont été autorisées à ouvrir des dessertes : American Airlines, Frontier Airlines, Silver Airways, Southwest Airlines et Sun Country Airlines.

"Le lancement de vols commerciaux réguliers depuis les Etats-Unis est une étape positive et une contribution majeure à l'amélioration des relations entre les deux pays", a affirmé lors d'une conférence de presse Eduardo Rodriguez, vice-ministre des Transports cubain.

Pas de voyages touristiques

Seront à bord de l'Airbus A320, le secrétaire américain aux Transports, Anthony Foxx, le directeur général de la compagnie aérienne, Robin Hayes, d'autres responsables et des journalistes. Des passagers ordinaires, certains d'origine cubaine, occuperont également près de la moitié des 150 sièges de l'avion.

L'accord qui permet aux compagnies aériennes américaines de vendre des vols à destination de Cuba sur leurs sites internet, a ainsi été conclu en février dernier, après des mois de négociations. Mais les États-Unis interdisent toujours les voyages touristiques aux citoyens américains en direction de l'île, en raison de l'opposition du Congrès.

Jusqu'à 110 vols réguliers quotidiens

La ligne promet, au moins au début, d'être difficile à rentabiliser. Mais Thomas Engle, secrétaire d'Etat adjoint aux Transports avait annoncé, lors de la signature de l'accord, qu'il prévoyait une augmentation très forte des voyages entre les deux pays, soulignant l'objectif du président Obama de tisser des liens avec Cuba. Le texte autorise jusqu'à 110 vols réguliers quotidiens.

Alors que les vols commerciaux avaient été suspendus il y a plus de 50 ans, des vols charters sont autorisés depuis le milieu des années 1970 sous certaines conditions. Ils le seront toujours, même après l'entrée en vigueur du nouvel accord, a indiqué le département d'État. Par ailleurs, il est également précisé que les compagnies aériennes cubaines devront obtenir leurs propres licences auprès des États-Unis.

 
0 commentaire - Reprise des vols commerciaux entre Cuba et les États-Unis
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]