Sauve qui peut chez Uber ?

Sauve qui peut chez Uber ?©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 18 avril 2017 à 11h30

Un départ de plus chez Uber... Le géant américain des services de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) annonce ce mardi que son vice-président chargé des programmes de véhicules au niveau mondial a quitté l'entreprise, sans donner davantage d'explications. Sherif Marakby avait quitté Ford il y a un an pour ce poste et a notamment travaillé au développement du programme de véhicule autonome.

"La conduite autonome est l'un des défis les plus intéressants que j'ai rencontrés au cours de ma carrière et je suis reconnaissant d'avoir pu contribuer à ce qui sera bientôt un avenir plus sûr pour tout le monde", déclare Sherif Marakby dans un communiqué, sans justifier non plus sa décision.

Les problèmes s'accumulent

Il y a une semaine, Uber a annoncé le départ de sa directrice de la communication, Rachel Whetstone, quelques semaines seulement après le retrait de deux autres responsables de premier plan, qui commencent à peser lourd pour le groupe américain. Le groupe cumule les problèmes depuis plusieurs semaines, entre les accusations d'harcèlement sexuel d'une ancienne salariée ou cette vidéo montrant le directeur général, Travis Kalanick, en train d'admonester un chauffeur Uber qui se plaignait de la baisse de sa rémunération.

Vendredi, la société a dit avoir généré en 2016 un chiffre d'affaires de 6,5 milliards de dollars (6,1 milliards d'euros) au titre de 2016 ainsi qu'un doublement de ses réservations brutes, à 20 milliards. Mais Uber continue d'être dans le rouge, sa perte nette, soit hors la cession de ses activités en Chine intervenue l'an dernier, étant ressortie à 2,8 milliards de dollars l'an dernier.

 
0 commentaire - Sauve qui peut chez Uber ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]